Adieux au capitalisme – Jérôme Baschet

Accueil Forums Le kiosque Adieux au capitalisme – Jérôme Baschet

Ce sujet a 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Arroway, il y a 7 mois et 1 semaine.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Articles
  • #34998 Répondre

    Arroway

    Je viens de terminer un livre intitulé « Adieux au capitalisme – Autonomie, société du bien-vivre et multiplicité des mondes », plutôt court et écrit dans une langue accessible, qui m’a laissé sur une sensation très positive (comme le film « Demain »), et à vrai dire avec une satisfaction intellectuelle et politique un peu plus complète (ce livre et le documentaire étant en fait, à mon avis, tout à fait complémentaires). Et par « satisfaction », je veux dire qu’il ouvre* un vrai espace de réflexion et d’action pragmatiques qui permettent de penser au futur avec un certain espoir, ou tout du moins, un objectif qui semble réalisable.

    * le livre se base énormément sur les expériences des communautés zapatistes au Mexique.

    Il est temps de rouvrir le futur. Et d’engager résolument la réflexion sur ce que peut être un monde libéré de la tyrannie capitaliste. C’est ce que propose ce livre, en prenant notamment appui sur les expérimentations sociales et politiques accumulées par l’insurrection et les communautés zapatistes, une « utopie réelle » de grande envergure.
    Pratiquer une démocratie radicale d’autogouvernement et concevoir un mode de construction du commun libéré de la forme État ; démanteler la logique destructrice de l’expansion de la valeur et soumettre les activités productives à des choix de vie qualitatifs et collectivement assumés ; laisser libre cours au temps disponible, à la dé-spécialisation des activités et au foisonnement créatif des subjectivités ; admettre une véritable pluralité des chemins de l’émancipation et créer les conditions d’un véritable échange interculturel : telles sont quelques-unes des pistes qui dessinent les contours d’un anticapitalisme non étatique, non productiviste et non eurocentrique.
    En conjuguant un effort rare de projection théorique avec une connaissance directe de l’une des expériences d’autonomie les plus originales et les plus réflexives des dernières décennies, Jérôme Baschet s’écarte des vieilles recettes révolutionnaires dont les expériences du XXe siècle ont montré l’échec tragique. Il propose d’autres voies précises d’élaboration pratique d’une nouvelle manière de vivre

    http://www.editionsladecouverte.fr/catalogue/index-Adieux_au_capitalisme-9782707177230.html

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
Répondre à: Adieux au capitalisme – Jérôme Baschet
Vos informations:




Commentaires clos