Articles par auteur-e

Par date      Par auteur-e      Par catégorie

 

A.D.

Homeland : contrer la propagande, réinjecter du réel dans la fiction.

Agathe

Les héroïnes de Miyazaki : représentation physique, personnalité et mise en scène

Quelques repères sur l’animation japonaise : histoire et représentation des femmes

Agmu

The Danish Girl : un mélo transphobe

Anne, ma soeur Anne

LOL : tout savoir sur la conduite idéale des filles idéales (riches, blanches et hétérosexuelles)

Arroway

Battlestar Galactica : une odyssée féministe semée d’embûches (I)

Battlestar Galactica : une odyssée féministe semée d’embûches (II)

Le Visiteur du Futur : le poids de la fin du monde sur les épaules

Fair Game (2010) : une proie pas si facile (brève)

Contact (1997) : une femme dans les étoiles

My Mighty Princess (2008) : la princesse des arts martiaux (brève)

12 Years a Slave (2014) : l’esclavage à travers les yeux d’un héros hors norme

Blue Valentine (2010) : autopsie d’un mariage filmée « sans parti-pris »

A la rencontre de Forrester, Ecrire pour exister : le trope du « Professeur Sauveur Blanc »

Quand les filles courent après le même ballon que les garçons

[vidéo] Doctor Who : L’Heure du Docteur (épisode de Noël 2013)

Geeks à l’écran (I) : les codes stéréotypés de l’informatique

Geeks à l’écran (II) : du geek adolescent maladroit au brogrammer

Geeks à l’écran (III) : hacker les codes genrés de l’informatique

Whiplash (2014) : un jazz blanc super-viril (brève)

Mr. Robot (2015), épisode pilote : quand l’expression « révolution numérique » prend un tout autre sens…

Les femmes du bus 678 (2010) : un appel à lutter contre nos sociétés patriarcales

Boîte à outils

Interview du réalisateur bruce (1/2) : « aujourd’hui, c’est important de voir des personnes trans, et des personnes trans différentes »

Interview du réalisateur bruce (2/2) : “je pense que ce thème de la transgression marche sur plein de gens.”

Argh, l’Apocalypse ! Les représentations apocalyptiques et post-apocalyptiques au cinéma (1/6)

Argh, l’Apocalypse ! Fatalement, la fin du monde : apathie politique dans un monde sans futur (2/6)

Argh, l’Apocalypse ! Le syndrome du grand méchant monde : un état sécuritaire pour nous sauver tou-te-s ? (3/6)

Festival Chéries-Chéris 2016 : du cinéma LGBTQI engagé

Citizenfour (2014) et Snowden (2016) : comment représenter les révélations Snowden au cinéma

The Good Fight : après The Good Wife, vous reprendrez bien une dose de féminisme blanc libéral ?

« Equal Rights Equal Lefts », OTEP (2017) : analyse critique d’un appel à lutter pour les droits LGBT

Le Nouveau Stagiaire (2015): le patriarcat ne se fait jamais trop vieux.

Camille Rougier

Daybreakers (2010) : Le capitalisme, c’est la mort

Quelques réflexions sur Django Unchained (brève)

Collectif Le Seum

Le collectif Le Seum a vu « Merci Patron! », n’a pas aimé, et vous dit pourquoi

Douffie Shprinzel

Buffy contre les vampires (1997 – 2003), partie I : une relative inversion genrée des pouvoirs

Buffy contre les vampires (1997-2003), partie II : Buffy la blanche et les sauvages

Buffy contre les vampires (1997 – 2003), partie III : le trio sexisme-classisme-psychophobie de la série

Buffy contre les vampires (1997 – 2003), partie IV : la sexualité

Buffy, partie V : les relations affectives et les agressions ordinaires

Buzzfeed sur les juif.ve.s : exotisation et blanchiment

Clash (2016) : l’histoire écrite par les vainqueurs

Eldalis

Koizora (2007) : quand le romantisme justifie les violences faites aux femmes

Eryn

American Sniper, ou la propagande selon Eastwood

Fanny Gonzagues

Les comédies romantiques américaines sur l’amitié homme/femme : redéfinition ou réaffirmation du couple et de l’Amour ?

Bromance VS Womance

Millénium, de Stieg Larsson à David Fincher

Les Flingueuses (2013), « comédie féministe » ?  (brève)

Une histoire banale (2013), d’Audrey Estrougo

Frédéric de Manassein

Sexisme et images : une étude d’observation

Hdkw

Irréaliste, violente, destructrice. La représentation de la mobilité au cinéma.

Hushpuppy

Dear White People: Sexisme & (anti-) Racisme 101

Inès El-Shikh

Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ? (2014) : le racisme, c’est rigolo

Julie G.

Taken (2008), un florilège des pires clichés du film d’action américain

Mulan (1998) : féminisme et patriarcat chez Disney

Saga Twilight : violence conjugale et glorification du patriarcat

Les mondes de Ralph : un Disney étonnamment progressiste (brève)

Hunger Games (2012) : « Puisse le sort vous être toujours favorable »

Whitewashing et Racebending (brève)

Sexisme aux Oscars 2013 (brève)

Spring Breakers (brève)

Les nouvelles adaptations de contes de fées sont-elles vraiment féministes ?

Batman : Y a-t-il une femme à Gotham City?

Landes (2013) : Emancipation d’une femme et prise de conscience d’une patronne (brève)

ParaNorman (2012) : Et si les méchants n’étaient pas ceux qu’on croyait ? (brève)

Anastasia (1997) : La révolution russe pour les nul-le-s

Pretty Woman et le complexe de Cendrillon

Atlantide, l’empire perdu, retrouvé et sauvé par l’homme blanc

Sherlock 2.0 : Les adaptations récentes de Sherlock Holmes

Sous les jupes des filles (2014) : des clichés pour les femmes et par des femmes (brève)

500 jours ensemble (2009) et Elle s’appelle Ruby (2012) : Et le nice-guy rencontra la manic pixie dream girl…

American Nightmare (2013) et American Nightmare 2 : Anarchy (2014) : Quand les riches tuent les pauvres

50 shades of s*** : la violence conjugale monochrome

La leçon de piano : Comment tomber amoureuse de son agresseur sexuel

« Travelo » de Florent Peyre ou comment le dominant explique l’autodérision aux dominé-es…

Black Mirror « White Christmas » (2014) : Un joyeux noël à tous les masculinistes !

L.D.

Princess Arete (2001) : « Vous allez finir par vous haïr à force d’écouter ces hommes »

Moi, moche et méchant 2 : Papa a raison

Elizabeth Swann : « Vous aimez souffrir ? Essayez de porter un corset ! »

Quoi de neuf docteur ? Docteur Who et M. Moffat (brève)

Snowpiercer (2013) : Ces « queutards » de révoltés (brève)

La Reine des Neiges ou : quand Disney avance d’un pas et recule de trois.

Maléfique (2014) : trois pas en avant, un pas en arrière ?

Predator Tears, Les larmes des prédateurs : Zootopie, une allégorie nauséabonde

Liam

Le sexisme du Roi Lion

Aladdin (1992) : Disney au pays des barbares

Pocahontas (1995) : être femme et indienne chez Disney

Sherlock, saison 2, épisode 1 : « The Woman » (brève)

Billy Elliot (2000) (brève)

Le Masculinisme de Taken et Taken 2

Starbuck (2011): Les gènes, ya que ça de vrai (brève)

Disney: Empire, Marchandise, Idéologie (Partie 1/5: Publicité, marketing, et contrôle de l’information)

Disney : Empire, Marchandise, Idéologie (Partie 2/5 : Les produits dérivés, ou comment Disney s’approprie la culture des enfants)

Disney : Empire, Marchandise, Idéologie (Partie 3/5: Les « utopies » de Disney)

Disney : Empire, Marchandise, Idéologie (Partie 4/5: Exploitations et Résistances)

Disney : Empire, Marchandise, Idéologie (Partie 5/5: Une continuité historique dans les idées politiques de Disney)

Bee Movie : Désamorcer l’anti-spécisme à coup d’arguments bidons

Marie E.

Louie, ou la souffrance de l’homme blanc hétérosexuel

Marion

Gone Girl (2014). Ou comment faire semblant de ne pas être misogyne.

Loin des hommes (2015). Le lourd fardeau de l’homme blanc

Mad Max, Fury Road : Max, le sauveur de ces dames

Les 100 meilleurs films américains – il paraît

La Marcheuse – entretien avec le réalisateur Naël Marandin

Meg

8 femmes, créatures et créateurs

Metric

Jacky au royaume des filles : Jacky et l’apologie de la phallocratie

Miss Understood

Parle avec elle, et surtout qu’elle se taise !

Nicolas

L’Amiral (명량), une histoire du nationalisme sud-coréen

Noëlle Dupuy et Caerbannog

Someone’s Watching Me (1978) : une histoire de points de vue.

Her, un film qui ne parle que de Lui.

« Le Majordome de Lee Daniels », ou l’art d’envelopper les luttes dans un drapeau.

Bessie : un film fier.

Ex Machina : «Je te trompe, donc je suis.»

Paul Rigouste

Toxic (2004) & Womanizer (2008) : Les contradictions de Britney Spears

La Planète des singes : Les Origines (2011). Vous avez dit révolution ?

Intouchables (2011) : L’intouchable domination masculine

La Planète des singes (2001) : Soumettre femmes et barbares

Heroes, Misfits, No ordinary family & Alphas : Le genre des super-pouvoirs

All I want for Christmas is you (2011) : Justin Bieber et ses copains font leurs courses de Noël

Love the way you lie (2010) : La souffrance d’Eminem

Drive (2011) : A real hero

Méchants et méchantes chez Disney (1) : Femmes fortes

Méchants et méchantes chez Disney (2) : Hommes faibles

Les Contes de la nuit (2011) : le sexisme archaïque de Michel Ocelot

Black Swan (2011) : un film schizophrène

Le Roi Lion (1994), ou l’histoire de la vie expliquée aux enfants

Raiponce (2010) : Peut-on être à la fois princesse et féministe chez Disney ?

Dragons (2010) : « tout ce dont nous avions besoin était un peu plus de … ça »

Pères et mères chez Disney : qui a le beau rôle ?

Avatar (2009) : le prophète blanc et ses sauvages

En finir avec l’aphrodisme au cinéma

Nouveaux pères (I), de « Monstres et Cie » à « Moi, Moche et Méchant » : apprendre à être doux

Nouveaux pères (II), de « L’âge de glace » à « Kung Fu Panda » : redéfinir les liens familiaux

Nouveaux pères (III), du « Monde de Nemo » à « Chicken Little » : problèmes de virilité

Nouveaux pères (IV), des « Indestructibles » à « Shrek 4 » : peurs masculines

Rebelle (2012) : mater la rousse

Les Enfants loups, Ame et Yuki (2012) (brève)

The Ghost Writer (2010) : Polanski et la critique française

Carnage (2011), petit traité de cynisme et de misogynie

Killer Joe (2012) : Des viols chez les ploucs, et ce qu’en pense la critique française

Enlightened : illuminée ou éclairée ? (brève)

Skyfall (2012) : pour que Bond rebande

Shotgun Stories (2007) (brève)

Accepted (2006) : pour une autre école

Jack Reacher (2012) : plus phallocrate que moi, tu meurs (brève)

La Petite Sirène (1989) : Disney relit Andersen

Moi, moche et méchant… mais Maître magnanime de mes minions (brève)

La Chasse (2012) : Chasse à l’homme

Astérix et Obélix, Au service de sa Majesté (2012) : Virilix et Misogynix sont sur un bateau…

2012 en affiches : (I) Bilbo, Bond, Batman, et la bande à Banner

2012 en affiches : (II) Katniss et Bella parmi les hommes

After Earth (2013) : tu seras un homme mon fils

After Earth (2013) : Drones et terroristes (brève)

Insaisissables (2013) : Qui est in ? Qui est out ?

Gravity (2013) : Femme à la dérive appelle Clooney désespérément (brève)

Sleeping with the Enemy (1991) : le cauchemar de Pretty Woman

Monstres Academy (2013) : vive le capitalisme patriarcal !

Deathproof (2007) & Django Unchained (2012) : Tarantino, ou le Boulevard du mépris

Oblivion (2013) : Tom Cruise et ses drones de dames

Jimmy P., Psychothérapie d’un Indien des plaines (2013) : guérir des femmes entre hommes

Gloire aux costauds !

La vie rêvée de Walter Mitty (2013) : Ben Stiller reprend du poil de la bête

« Je voudrais devenir un homme comme vous » : du Roi Louie à Louis l’Alligator

X-Men: Days of Future Past (2014) : traité sur l’origine du mal

L’inconvénient d’être un animal de film d’animation

Quand les films d’animation occultent les violences masculines intrafamiliales (I) : La Petite Sirène, Aladdin, La Belle et la Bête

Quand les films d’animation occultent les violences masculines intrafamiliales (II) : L’âge de glace 4, Hôtel Transylvanie, Les Croods

Frère des ours (2003) : qui est le monstre ?

Libre et assoupi (2014) : Le travail, c’est la vie

Interstellar (2014) : L’homme du passé est l’homme de l’avenir

2014, l’année du patriarche (I) : qu’est-ce qu’on ferait sans papa ?

Marvel’s Agents of SHIELD : quoi de plus cool que le commandement de l’homme blanc !

Les Nouveaux Héros (I) : La violence policière comme médecine

Les Nouveaux Héros (II) : Disney, un studio qui lave plus blanc que blanc

Les Nouveaux Héros (III) : l’ABCD de l’inégalité

Ces pauvres hommes injustement accusés, ou la résurgence d’une vieille rengaine masculiniste

Looper (2012) : ferme ta boucle

10 films pour comprendre le « syndrome Trinity »

Les Croods, ou comment conquérir son humanité en exploitant les animaux

Rémi Gendarme

Hasta la vista (2011) : un film d’handicapé-e-s parmi d’autres…

Rivka S.

Une journée devant Gulli

Sigob

D’une école à l’autre (2013)  : les vertus politiques de la pratique artistique à l’école (avec Thomas J)(brève)

Neuilly-sa-mère : humilier et punir le «gosse des cités » (avec Thomas J)

Harry, un ami qui vous veut du bien : SOS Vrai Mec, conseils d’amis pour retrouver sa virilité

The Streum

Le(ur) bonheur est dans le pré (1995)

Thomas J

D’une école à l’autre (2013)  : les vertus politiques de la pratique artistique à l’école (avec Sigob)(brève)

Neuilly-sa-mère : humilier et punir le «gosse des cités » (avec Sigob)

Batman, le chevalier de l’ordre juste (I)

Batman, le chevalier de l’ordre juste (II)

« Ma colère », Yannick Noah  (2014) : Misère de l’antiracisme.

Zorglomme

Jurassic World (1/2) : le film qui fait mâle

Jurassic World (2/2) : sidekick noir, asiatique vicieux et puissantes voitures allemandes

Une réponse à Articles par auteur-e

  1. Quel plaisir de vous lire ! Je viens de tomber sur la critique et l’analyse de « Le bonheur est dans le pré ». J’avais 20 ans quand je l’ai, je n’avais pas trop ri. Mais je n’avais pas les mots pour dire mon dégoût de ce film. Vous l’avez fait, merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*