firstslayer

Buffy contre les vampires (1997-2003), partie II : Buffy la blanche et les sauvages

Dans la partie I, j’ai montré en quoi je pensais que cette série qui se veut féministe réussit dans une certaine mesure, mais se confronte assez durement aux limites de son féminisme (j’y reviendrai, pour d’autres aspects, plus tard). Dans la partie II, je vais me pencher sur le racisme de la série.   Des […]

570218

American Sniper, ou la propagande selon Eastwood

American Sniper, sorti en salles le 18 février 2015, est un biopic de Clint Eastwood (avec Bradley Cooper dans le rôle-titre) sur le soldat américain Chris Kyle, tireur d’élite considéré comme une légende en raison de son efficacité (160 « terroristes » tués) pendant la guerre en Irak. Les films de guerre n’ont jamais été ma tasse […]

shield00

Marvel’s Agents of SHIELD : quoi de plus cool que le commandement de l’homme blanc !

Je voudrais ici aborder quelques-uns des points qui me semblent particulièrement problématiques dans la série Marvel’s Agents of SHIELD, en m’attardant en particulier sur l’un des premiers épisodes, à savoir le 4ème, qui s’intitule « Eye-Spy » (« Dans l’œil de l’espion » en français). Si je ne prétends pas ici produire une analyse exhaustive de la saison 1, […]

b6a547e2917242b5388eaa417f97a6cd

Koizora (2007) : quand le romantisme justifie les violences faites aux femmes

Koizora, littéralement ciel de l’amour, est un film japonais sorti en 2007, de type romance dramatique, à destination du public féminin et adolescent. Suite à un énorme succès (troisième place au box-office, 3 millions de spectateurs en salles), la franchise fut déclinée en drama, en manga, en dramas étrangers … Le film est lui-même l’adaptation […]

titre10

Buffy contre les vampires (1997 – 2003), partie I : une relative inversion genrée des pouvoirs

Attention : spoilers importants jusqu’à la fin de la dernière saison. Une analyse exhaustive de cette série serait un sujet de mémoire ou de thèse; elle comporte 144 épisodes, joue souvent sur différents niveaux de lecture et aborde une très grande variété de thèmes. Par conséquent, je vais juste me concentrer sur certains aspects qui […]

50-shades-of-grey

50 shades of s*** : la violence conjugale monochrome

NB : Cet article ne traitera que du film 50 shades of Grey, et pas du livre dont il est tiré. NB 2 : Comme d’habitude, je ne traite que les aspects politiques de l’œuvre et en aucun cas sa qualité cinématographique. Je n’avais pas lu le roman 50 shades of Grey avant d’aller voir […]

thepurge

American Nightmare (2013) et American Nightmare 2 : Anarchy (2014) : Quand les riches tuent les pauvres

American Nightmare, The Purge en version originale, et sa suite, sont deux films d’horreur/anticipation/action ayant pour point de départ le postulat suivant : une nuit par an, aux États-Unis, lors de la “Purge” annuelle, tout crime devient légal et les services de police et de secours sont indisponibles, afin que les citoyens puissent se débarrasser […]

papa

2014, l’année du patriarche (I) : qu’est-ce qu’on ferait sans papa ?

A l’heure du bilan, 2014 apparaît comme une année particulièrement réactionnaire pour le cinéma français. A côté du racisme décomplexé de la comédie Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu ?, les films virilistes et masculinistes[1] ont déferlé sur nos écrans d’une manière qui me semble très alarmante. Pour donner une idée de cette intensification des […]

LDH CarréReda Viggo

Loin des hommes (2015). Le lourd fardeau de l’homme blanc

  Sélectionné à la dernière Mostra de Venise, Loin des hommes de David Oelhoffen vient de sortir sur nos écrans dans une relative tranquillité. Le film suscite plus ou moins la même réaction de la part des critiques cinéma des principaux journaux. On salue le jeu exceptionnel des acteurs, on loue la beauté des décors […]

19139318

500 jours ensemble (2009) et Elle s’appelle Ruby (2012) : Et le nice-guy rencontra la manic pixie dream girl…

La Manic Pixie Dream Girl, abrégé MPDG, est un trope de personnage féminin utilisé dans de nombreux films. Le terme a été inventé par le critique cinématographique Nathan Rabin pour caractériser le personnage de Kirsten Dunst dans Rencontres à Elizabethtown. « Dunst embodies a character type I like to call The Manic Pixie Dream Girl (see […]

whiplash_filmreview_splash650

Whiplash (2014) : un jazz blanc super-viril

Whiplash raconte l’histoire d’Andrew, un jeune batteur ambitieux de 19 ans qui intègre l’orchestre de jazz du renommé mais redoutable Terence Fletcher. Très bien accueilli aussi bien par la critique que par le public[1], le film propose une vision particulière du monde de la musique, directement inspirée de l’expérience personnelle du scénariste et réalisateur Damien […]

geeks-3-1

Geeks à l’écran (III) : hacker les codes genrés de l’informatique

Peu diversifié dans la réalité, le monde des informaticiens est donc également très masculinisé, blanc et hétérosexuel dans ses représentations (cf les première et deuxième parties de cet article).  The Social Network  Silicon Valley  Cyprien L’antre des informaticiens, toujours le même : des ordinateurs et des hommes.   Etant donnée les stéréotypes liés aux geeks informaticiens, […]

geeks-2-1

Geeks à l’écran (II) : du geek adolescent maladroit au brogrammer

Dans cette deuxième partie de la série d’articles sur la représentation des informaticien-nes à l’écran (première partie ici), je vais m’intéresser aux différentes figures de geeks, hackers, programmeurs et autres pirates que l’on rencontre dans les films et les séries. Un modèle alternatif de masculinité La représentation du geek (au sens général du terme) masculin […]

I-mini

Geeks à l’écran (I) : les codes stéréotypés de l’informatique

Depuis l’apparition de l’informatique, et en particulier du micro-ordinateur dans les foyers, la représentation à l’écran des « computer geeks » (les mordus de l’informatique) ont laissé libre cours à tout un tas de codes, de fantasmes et de clichés. L’informaticien-type est un hacker (homme blanc hétérosexuel) généralement déphasé du monde « réel » d’une manière ou d’une autre […]

homeland01

Homeland : contrer la propagande, réinjecter du réel dans la fiction.

    Des spectateurs d’Homeland expliquent son succès entre autres par sa « complexité », sa critique concernant l’administration américaine. Je propose ici d’analyser la fabrication des camps à l’œuvre dans la série : celui d’une Humanité incarnée par les États-Unis et Israël, obligée de se défendre contre la « sous-humanité » d’un camp musulman arabo-perse incarnée par l’Iran, […]

intersellar00

Interstellar (2014) : L’homme du passé est l’homme de l’avenir

Dans un futur proche, la Terre est devenue invivable. Le seul espoir de l’humanité est de trouver une autre planète sur laquelle s’établir. La NASA envoie alors un groupe d’explorateurs mené par Cooper (Matthew McConaughey) pour passer à travers un trou de ver et atteindre ainsi une autre galaxie contenant des planètes potentiellement habitables. Voici […]

gonegirl00

Gone Girl (2014). Ou comment faire semblant de ne pas être misogyne.

Depuis sa sortie, Gone Girl, le nouveau film de David Fincher, a fait couler beaucoup d’encre. Globalement acclamé par la critique, le film a également été très critiqué par un texte du site Osez le féminisme. À sa publication, l’article a vite été très décrié par la presse traditionnelle et noyé sous une vague d’articles […]

libreetassoupi

Libre et assoupi (2014) : Le travail, c’est la vie

Libre et assoupi raconte l’histoire de Sébastien, un jeune homme de 29 ans qui n’a aucune envie de travailler et préfère toucher le RSA plutôt que chercher un boulot comme tout le monde. Partageant une colocation avec ses ami-e-s Anna et Bruno dans un grand appartement parisien, il coule des jours heureux… jusqu’au jour où […]

brotherbear

Frère des ours (2003) : qui est le monstre ?

Cet article inaugure une série d’analyses portant sur les films d’animation qui développent un propos antispéciste. L’antispécisme est la position politique égalitariste qui refuse et combat l’exploitation des animaux par les humain-e-s, ainsi que tous les discours qui légitiment cette exploitation. Comme j’ai essayé de le montrer ailleurs sur ce site, les films d’animation sont […]

Lee_Daniels_The_Butler_38813

« Le Majordome de Lee Daniels », ou l’art d’envelopper les luttes dans un drapeau.

  Le Majordome de Lee Daniels a connu un succès au box office, aidé sans doute par un défilé d’acteurs et actrices qui donne presque le tournis : Forest Whitaker, Oprah Winfrey, David Oyelowo, Yaya Dacosta, Cuba Gooding Jr., Clarence Williams III, Lenny Kravitz, Mariah Carey, Vanessa Redgrave, Jane Fonda, Robbie Williams, John Cusack … […]

sacrépapa00

Quand les films d’animation occultent les violences masculines intrafamiliales (II) : L’âge de glace 4, Hôtel Transylvanie, Les Croods

Après avoir examiné les 3 films fondateurs des années 80-90 dans la première partie de cet article, je vais maintenant passer en revue les films récents qui remobilisent cette figure, en me concentrant sur les 3 plus représentatifs : L’âge de glace 4 (2012), Hôtel Transylvanie (2012), Les Croods (2013). Alors que les « nouveaux pères » dominaient […]

sacré papa

Quand les films d’animation occultent les violences masculines intrafamiliales (I) : La Petite Sirène, Aladdin, La Belle et la Bête

Je voudrais ici attirer l’attention sur la réapparition, dans un certain nombre de films d’animation récents, d’un discours sur les relations père-fille que je trouve particulièrement dangereux politiquement parce qu’il contribue à mon avis à occulter les violences masculines intrafamiliales (psychologiques, physiques et sexuelles), en particulier celles des pères sur leurs filles (puisque c’est majoritairement […]

Doctor Who

[vidéo] Doctor Who : L’Heure du Docteur (épisode de Noël 2013)

  (Sous-titres français, et français pour sourds & malentendants disponibles)   Transcription : Je voudrais revenir sur la période de transition entre la saison 7 et la saison 8 de Dr Who : en particulier l’épisode de Noël, qui marque la dernière apparition de Matt Smith en tant que Docteur en titre et les deux premiers […]

amiral

L’Amiral (명량), une histoire du nationalisme sud-coréen

Cet article est extrait du blog francophone 기분이 어때요? analysant l’actualité politique et sociale de la Corée du Sud. 대박. Un évènement majeur a frappé la péninsule sud-coréenne cet été. Début août, 14 millions de sud-coréen-nes se sont précipité-es en 18 jours pour aller voir The Admiral: Roaring Currents (명량) faisant de cette fresque historique le film […]

Page suivante »