Posts Taggés par cinéma français

Interview du réalisateur bruce (2/2) : “je pense que ce thème de la transgression marche sur plein de gens.”

Something-Must-Break-672x372

Something must break Voici la suite et fin de l’interview-fleuve avec bruce. La deuxième partie de l’entretien a été l’occasion de parler d’un certain nombre de films et séries mettant en scène des trans, et de discuter de leur représentations positives – ou problématiques. *** Arroway : Tu parlais de thèmes traités dans plusieurs films. […]

Interview du réalisateur bruce (1/2) : « aujourd’hui, c’est important de voir des personnes trans, et des personnes trans différentes »

Screenshot from 2016-02-03 19:26:53

C’est en assistant à la conférence “2 heures dans la vie d’unE trans” organisée dans le cadre du festival Loud & Proud à Paris en juillet dernier que j’ai découvert le travail de bruce, réalisateur trans de l’association What The Film!. Parmi ses réalisations disponibles en ligne, on compte plusieurs films militants comme un film […]

2014, l’année du patriarche (I) : qu’est-ce qu’on ferait sans papa ?

papa

A l’heure du bilan, 2014 apparaît comme une année particulièrement réactionnaire pour le cinéma français. A côté du racisme décomplexé de la comédie Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu ?, les films virilistes et masculinistes[1] ont déferlé sur nos écrans d’une manière qui me semble très alarmante. Pour donner une idée de cette intensification des […]

Libre et assoupi (2014) : Le travail, c’est la vie

libreetassoupi

Libre et assoupi raconte l’histoire de Sébastien, un jeune homme de 29 ans qui n’a aucune envie de travailler et préfère toucher le RSA plutôt que chercher un boulot comme tout le monde. Partageant une colocation avec ses ami-e-s Anna et Bruno dans un grand appartement parisien, il coule des jours heureux… jusqu’au jour où […]

Sous les jupes des filles (2014) : des clichés pour les femmes et par des femmes

017E00D707281254-photo-sous-les-jupes-des-filles

Sous les jupes des filles, qui raconte les trajectoires croisées de 11 personnages féminins, est décrit par sa réalisatrice comme un « film de femmes pour les femmes » sauf que… Un film SURTOUT PAS féministe Cet excellent article met en lumière les contradictions ayant eu lieu autour de la communication du film : http://cheekmagazine.fr/culture/les-jupes-filles-pas-feministe-discours-aberrant-daudrey-dana-ses-actrices/ Ainsi, selon sa […]

Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ? (2014) : le racisme, c’est rigolo

bon dieu

Claude et Marie Verneuil n’ont vraiment pas de chance : trois des quatre filles de ces Français issus d’une vieille famille catholique se sont mariées respectivement un Juif, un Arabe et un Chinois, alors que la quatrième s’apprête à leur présenter Charles, son fiancé ivoirien. Pour ces provinciaux racistes, la pilule ne passe pas. Alors, pour […]

Jimmy P., Psychothérapie d’un Indien des plaines (2013) : guérir des femmes entre hommes

REVIEW-Jimmy-P.-le-traite-d-humanisme-d-Arnaud-Desplechin_reference

Jimmy a des gros soucis. Depuis qu’il est revenu de la guerre, tout se détraque dans sa tête : ouïe défectueuse, migraines, et crises imprévisibles où il est aveuglé par des tâches de lumières et respire très difficilement. Sa sœur, chez qui il vit et qui s’occupe de lui, l’amène à l’Hôpital de Topeka où plein […]

Jacky au royaume des filles : Jacky et l’apologie de la phallocratie

jacky

Riad Sattouf, auteur de bandes dessinées, chroniqueur régulier de Charlie Hebdo et réalisateur des Beaux gosses (2009), revient au cinéma avec une comédie potache qui renverse le système de domination patriarcal dans un contexte dictatorial imaginaire (le royaume de Bubune) dirigé par les femmes, où les hommes – voilés – n’ont qu’une fonction reproductrice. Jacky […]

Le(ur) bonheur est dans le pré (1995)

bonheur

En 1995, la quatrième conférence mondiale sur les femmes se déroulait à Beijing en Chine. Lors de cette conférence, plusieurs thèmes furent abordés, parmi lesquels la question des violences faites aux femmes. Une déclaration et un programme d’action recoupant les résolutions adoptées au cours de la conférence de Beijing furent présentés aux Nations-Unies sous forme […]

2012 en affiches : (II) Katniss et Bella parmi les hommes

hunger

J’analyserai dans cette deuxième partie (pour lire la première, voir ici) les affiches des 9 films restants : Madagascar 3, L’âge de glace 4, The Amazing Spider-Man, Men in Black 3, Hunger Games, Twilight, chapitre 4 : Révélation, ainsi que des trois grands succès français de l’année (Sur la piste du marsupilami, La vérité si je mens 3, et […]

Astérix et Obélix, Au service de sa Majesté (2012) : Virilix et Misogynix sont sur un bateau…

Asterix-et-Obelix-au-service-de-Sa-Majeste_portrait_w532

Pour le quatrième opus de la série des Astérix et Obélix, les réalisateurs déclarèrent avoir voulu recentrer l’intrigue sur les deux Gaulois, que les deux films précédents avaient relégués au second plan. « L’idée était d’interroger leur amitié, de se demander pourquoi ils étaient ensemble et pourquoi l’un ne quitterait pas l’autre », explique Grégoire Vigneron, co-scénariste[1]. […]

Neuilly-sa-mère : humilier et punir le «gosse des cités »

1

Comédie produite par Djamel Bensalah, Neuilly sa mère raconte l’histoire de Sami, 14 ans. Fils d’immigré-e-s algérien-ne-s, il habite avec sa mère dans une cité présentée comme « difficile » de la ville moyenne de Chalon-sur-Saône. Suite au changement d’emploi de sa mère, Sami est contraint de déménager à Neuilly-sur-Seine chez sa tante, laquelle est mariée à un […]

Les Contes de la nuit (2011) : le sexisme archaïque de Michel Ocelot

contes001

Salué quasi-unanimement par la presse française, Les Contes de la nuit a ébloui les critiques par sa splendeur visuelle et l’originalité de son esthétique (déjà éprouvée 11 ans plus tôt dans Princes et Princesses du même réalisateur). Mais si le film de Michel Ocelot se démarque effectivement des films d’animations mainstream (à la Disney/Pixar) du […]