L’inversion des rapports de domination est-elle pertinente ?

Accueil Forums Le coin pop-corn Films L’inversion des rapports de domination est-elle pertinente ?

Ce sujet a 78 réponses, 3 participants et a été mis à jour par  Altaïr, il y a 4 mois.

4 sujets de 76 à 79 (sur un total de 79)
  • Auteur
    Messages
  • #39553 Répondre

    Izit

    Ce n’est pas moi qui ai mis le sujet sur le tapis, et donner la référence qui la fonde à exprimer des propos racistes aurait pris quatre secondes à Lison. Je ne comprends d’ailleurs pas très bien pourquoi vous répondez à sa place une fois de plus. Vous ne faites que souligner l’aspect lamentable de ses dérobades.
    Cela dit, inutile de vous fatiguer plus. Il faudrait désormais être drôlement bouché pour ne pas comprendre que Lison – et probablement d’autres ici – utilise les concepts comme des gadgets, sans les comprendre, pour propager des idées pour le moins dangereuses.
    Car, je le répète, il n’y a absolument rien dans ce que j’ai pu lire sur la notion d’intersectionnalité, aussi foutraque soit-elle, qui l’autorise à affirmer qu’on distingue un opprimé d’un oppresseur par la couleur de sa peau – et, d’ailleurs, si ladite notion avait effectivement véhiculé ce genre de discours, il me semblerait plus urgent de la combattre que de la propager.
    Salutations

    #39554 Répondre

    semirhuan

    V3nom,

    Que penses-tu de 50 nuances de gris, etc. ET de son public et lectorat, très majoritairement féminin ?

    Sur l’inversion (ou ‘étrangement’ ou distanciation). Certes le procédé n’est pas toujours pertinent, mais d’une il est très vieux !!! littérairement, et de deux il provoque toujours un questionnement, des échanges, des discours, et certainement pas seulement de la légitimation de l’ordre ou de la justification. C’est l’un des modes de réflexion sur soi de l’homme. Que faudrait-il ? Uniquement de la dénonciation bien sèche et dure, avec quoi ? violence ? radicalité agressive ? extermination ? humour décalé ? pédagogie ? lavage de cerveau ?

    La radicalité de la critique de l’inversion me paraît vraiment parfois, dans ce que je lis, une critique pour la critique, car je ne lis rien qui soit réellement mis en face comme une forme d’éducation ou de déconstruction qui serait à ce point meilleure qu’elle rendrait l’étrangement totalement et rationnellement inutile, voire manipulation sournoise pour garantir l’ordre établi…

    Beaucoup semblent penser ici que les dominés, ne reproduirais pas la domination s’ils étaient en situation de dominer. Mais où donc trouvez-vous des exemples de cette dérogation anthropologique dans l’histoire et/ou dans les connaissances ethnographiques ?

    Les noirs, les homos, les femmes, n’ont-ils pas leurs dominants, leurs tortionnaires, etc. tout au long de l’histoire ?

    En quoi des catégories de population, parce qu’elles seraient minoritaires ou dominées seraient-elles de composées de meilleurs êtres humains ?

    Enfin, pour Meg. Les moyennes sont toujours intéressantes et utiles, mais les valeurs qu’elles expriment également. le salaire de nombreuses femmes est injustement moindre que de nombreux hommes, mais il faudrait pour être pertinent, le rapporter aux différences public / privé, aux choix de temps partiels non subit, aux origines ethniques…

    Ainsi, aux Etats-Unis les femmes asiatiques et blanches gagnent plus que les hommes noirs ou latinos, par exemples…

    Les chiffres ne sont pas si simples, sauf lorsqu’on veut en faire des outils de combat, d’activisme.

    Ajoutons aussi que sur 10 sdf, 9 sont des hommes.

    Et si le monde était plus complexe ?

    #39555 Répondre

    meg

    « Enfin, pour Meg. Les moyennes sont toujours intéressantes et utiles, mais les valeurs qu’elles expriment également. le salaire de nombreuses femmes est injustement moindre que de nombreux hommes, mais il faudrait pour être pertinent, le rapporter aux différences public / privé, aux choix de temps partiels non subit, aux origines ethniques…

    Ainsi, aux Etats-Unis les femmes asiatiques et blanches gagnent plus que les hommes noirs ou latinos, par exemples…

    Les chiffres ne sont pas si simples, sauf lorsqu’on veut en faire des outils de combat, d’activisme.

    Ajoutons aussi que sur 10 sdf, 9 sont des hommes.

    Et si le monde était plus complexe ? »
    Je ne suis pas entré dans le détail car je suis pas ici pour écrir une thèse. Quand on conteste l’existence des discriminations systèmiques comme c’était le cas ici, je répond sur les choses les plus importantes. Pas sur le détail des femmes latinas (plus mal payé aux USA que toute autre population).
    Pour les SDF vos statistiques sont fausses les femmes sont 40% des SDF
    https://theconversation.com/femmes-sdf-de-plus-en-plus-nombreuses-et-pourtant-invisibles-90333

    #39565 Répondre

    Altaïr

    « Merci @meg!
    Effectivement, je ne suis pas d’humeur à répondre aux gens qui pensent que le racisme anti-blanc existe. Je suis à fond pour le droit de troller les trolls. »

    Je crois que la maman et sa fille qui ont été agressé parce que Blanche seraient assez ravi de l’entendre, et de te rencontrer aussi histoire que tu leurs dises les yeux dans les yeux.

    https://www.valeursactuelles.com/faits-divers/racisme-anti-blancs-une-mere-et-sa-fille-agressees-et-insultees-pierrefitte-sur-seine-96220

    Excusez-moi mais ce genre de propos normalement c’est bien censé tombé sous le coup de la loi. Le négationnisme et le révisionnisme sont interdits en France, et passible de prison. Pourquoi les lois ne sont pas appliquées vous concernant ?

4 sujets de 76 à 79 (sur un total de 79)
Répondre à : L’inversion des rapports de domination est-elle pertinente ?
Vos informations:




Commentaires clos