Posts Taggés par violence féminine

Buffy contre les vampires (1997 – 2003), partie III : le trio sexisme-classisme-psychophobie de la série

cantiniere2

J’avais déjà abordé dans la partie II le fait que si on a des héroïnes très puissantes, le pouvoir reste l’apanage de personnages blanc.he.s. Mais l’opposition entre blancs et racisés n’est pas la seule à être soulignée dans Buffy : l’héroïne représente une féminité blanche, mais également bourgeoise et « saine d’esprit », en opposition à d’autres […]

Buffy contre les vampires (1997 – 2003), partie I : une relative inversion genrée des pouvoirs

titre10

Attention : spoilers importants jusqu’à la fin de la dernière saison. Une analyse exhaustive de cette série serait un sujet de mémoire ou de thèse; elle comporte 144 épisodes, joue souvent sur différents niveaux de lecture et aborde une très grande variété de thèmes. Par conséquent, je vais juste me concentrer sur certains aspects qui […]

X-Men: Days of Future Past (2014) : traité sur l’origine du mal

xmen

X-Men: Days of Future Past s’ouvre sur une scène de débandade où une équipe de mutants du futur se fait ratatiner par des « Sentinelles » (sorte de robots redoutables programmés pour repérer les « X-Men » et les exterminer).  C’est que les choses ont plutôt mal tourné dans le futur pour les mutant-e-s et les humain-e-s qui combattent […]

Jacky au royaume des filles : Jacky et l’apologie de la phallocratie

jacky

Riad Sattouf, auteur de bandes dessinées, chroniqueur régulier de Charlie Hebdo et réalisateur des Beaux gosses (2009), revient au cinéma avec une comédie potache qui renverse le système de domination patriarcal dans un contexte dictatorial imaginaire (le royaume de Bubune) dirigé par les femmes, où les hommes – voilés – n’ont qu’une fonction reproductrice. Jacky […]

Deathproof (2007) & Django Unchained (2012) : Tarantino, ou le Boulevard du mépris

deathproof-foot-fetish

Je me concentrerai ici sur une dimension du cinéma de Tarantino, à savoir sa tendance à exploiter des cultures minoritaires en les déconnectant de leur ancrage politique. Cette pratique me semble éminemment critiquable dans la mesure où le réalisateur ne se contente pas seulement de dépolitiser des mouvements contestataires pour n’en garder qu’une coquille vide, […]

My Mighty Princess (2008) : la princesse des arts martiaux

combat-small

En visionnant les premières minutes de My Mighty Princess, on peut se demander sur quel genre de film on est tombé : la première séquence nous plonge dans la pénombre d’un duel nocturne emprunté aux films wuxia avec ses combattants qui volent dans les airs. Et puis on bascule dans la vie quotidienne légère et invraisemblable […]

La Reine des Neiges ou : quand Disney avance d’un pas et recule de trois.

reine-des-neiges

Depuis quelques années, Disney semble attentif à ne blesser personne pour ne s’attirer les foudres d’aucun public : en témoignent des films pleins de compromis, pas aussi dégradants qu’un Blanche Neige que l’époque peut justifier mais néanmoins encore emplis de clichés nauséabonds. Par exemple, en réponse à des critiques, le nom et la profession de l’héroïne […]

Someone’s Watching Me (1978) : une histoire de points de vue.

vlcsnap-2013-11-12-13h15m32s235

Édité tardivement sous forme DVD en 2007, peu connu, Someone’s Watching Me, (Meurtre au 43ème étage en français) est un petit bijou des années 70 tourné pour la télévision en dix jours seulement – ce qui explique sans doute sa facture digne d’une série B. Pourtant, il est un hommage appuyé au maître du suspense […]

Le Visiteur du Futur : le poids de la fin du monde sur les épaules

tour eiffel

Le Visiteur du Futur est une websérie française qui a rapidement gagné ses galons sur la toile. Dans cette série de science-fiction humoristique, un mystérieux personnage prétendant venir du futur rend visite à Raph, un jeune homme d’une vingtaine d’années qui vit au 21e siècle. Ce Visiteur prétend que dans plusieurs siècles, la Terre sera […]

Battlestar Galactica : une odyssée féministe semée d’embûches (I)

BSG-I-1

« One thing is certain. In the new un-imagined, re-imagined world of Battlestar Galactica everything is female driven. The male characters, from Adama on down, are confused, weak, and wracked with indecision while the female characters are decisive, bold, angry as hell, puffing cigars (gasp) and not about to take it any more. » « Une chose […]