Posts Taggés par violences contre les femmes

Ces pauvres hommes injustement accusés, ou la résurgence d’une vieille rengaine masculiniste

La sortie de Taken 3 au début de l’année a confirmé une tendance masculiniste à l’œuvre au moins depuis le début de la décennie, à savoir la multiplication des figures d’hommes injustement accusés d’avoir commis des crimes sur des femmes et/ou des enfants. On trouve notamment un certain nombre de maris accusés d’avoir tué leur […]

Parle avec elle, et surtout qu’elle se taise !

  Sorti en 2002, « Parle avec elle » (titre original: « Hable con ella ») est un film de Pedro Almodóvar qui a été encensé par la critique. Pour Télérama : « Parle avec elle est un grand film sur la transmission et le don ultime de soi. Un film d’amour fou, mais encore de deuil et de renoncement. » D’après le […]

Les femmes du bus 678 (2010) : un appel à lutter contre nos sociétés patriarcales

Les femmes du bus 678 est un film égyptien sorti en 2010 qui raconte le parcours de trois femmes égyptiennes faisant face à des agressions sexuelles. Le film est sorti quelque temps seulement après le premier procès pour agression sexuelle qui ait eu lieu en Egypte et alors que les agressions sexuelles sont un sujet […]

Mad Max, Fury Road : Max, le sauveur de ces dames

Attention, je vais spoiler largement l’intrigue. Difficile en ce moment de passer à côté du phénomène « Mad Max, Fury Road ». Le film est partout, en ouverture à Cannes (et certains disent que c’est un crime qu’il ne soit pas en compétition officielle), omniprésent sur les écrans (avec ses 802 copies en France) et sur les […]

Koizora (2007) : quand le romantisme justifie les violences faites aux femmes

Koizora, littéralement ciel de l’amour, est un film japonais sorti en 2007, de type romance dramatique, à destination du public féminin et adolescent. Suite à un énorme succès (troisième place au box-office, 3 millions de spectateurs en salles), la franchise fut déclinée en drama, en manga, en dramas étrangers … Le film est lui-même l’adaptation […]

50 shades of s*** : la violence conjugale monochrome

NB : Cet article ne traitera que du film 50 shades of Grey, et pas du livre dont il est tiré. NB 2 : Comme d’habitude, je ne traite que les aspects politiques de l’œuvre et en aucun cas sa qualité cinématographique. Je n’avais pas lu le roman 50 shades of Grey avant d’aller voir […]

500 jours ensemble (2009) et Elle s’appelle Ruby (2012) : Et le nice-guy rencontra la manic pixie dream girl…

La Manic Pixie Dream Girl, abrégé MPDG, est un trope de personnage féminin utilisé dans de nombreux films. Le terme a été inventé par le critique cinématographique Nathan Rabin pour caractériser le personnage de Kirsten Dunst dans Rencontres à Elizabethtown. « Dunst embodies a character type I like to call The Manic Pixie Dream Girl (see […]

Gone Girl (2014). Ou comment faire semblant de ne pas être misogyne.

TRIGGER WARNING : il va être question de viol et de violences conjugales… Depuis sa sortie, « Gone Girl », le nouveau film de David Fincher, a fait couler beaucoup d’encre. Globalement acclamé par la critique, le film a également été très critiqué par un texte du site Osez le féminisme. À sa publication, l’article a vite […]

Blue Valentine (2010) : autopsie d’un mariage filmée « sans parti-pris »

Dans Blue Valentine, Ryan Gosling and Michelle Williams interprètent respectivement Dean et Cindy, un couple qui après cinq ans de mariage sombre inéluctablement vers le divorce. Entrelacées à cette intrigue, les scènes des premiers jours de leur amour ressurgissent en flashbacks. Pour le réalisateur Derek Cianfrance, Blue Valentine montre « ce qui arrive après le conte de […]

Someone’s Watching Me (1978) : une histoire de points de vue.

Édité tardivement sous forme DVD en 2007, peu connu, Someone’s Watching Me, (Meurtre au 43ème étage en français) est un petit bijou des années 70 tourné pour la télévision en dix jours seulement – ce qui explique sans doute sa facture digne d’une série B. Pourtant, il est un hommage appuyé au maître du suspense […]

Sleeping with the Enemy (1991) : le cauchemar de Pretty Woman

Dans un article intitulé “Sleeping with the Enemy as Pretty Woman, Part II? Or what happened after the princess woke up”[1], la chercheuse féministe Jane Caputi proposait de lire le film Sleeping with the Enemy (1991) comme une suite cauchemardesque de Pretty Woman, sorti un an plus tôt. La présence en tête d’affiche de l’actrice […]

Le(ur) bonheur est dans le pré (1995)

En 1995, la quatrième conférence mondiale sur les femmes se déroulait à Beijing en Chine. Lors de cette conférence, plusieurs thèmes furent abordés, parmi lesquels la question des violences faites aux femmes. Une déclaration et un programme d’action recoupant les résolutions adoptées au cours de la conférence de Beijing furent présentés aux Nations-Unies sous forme […]

Louie, ou la souffrance de l’homme blanc hétérosexuel

  Louie est une série télévisée créée en 2010, dirigée et interprétée par Louis C.K. La série est basée sur la vie de comédien de stand-up et de père divorcé de Louis C.K, d’une manière romancée et humoristique. Elle est ponctuée d’extraits de ses propres spectacles. Les thèmes abordés sont ainsi l’humour, la paternité, le […]

Killer Joe (2012) : Des viols chez les ploucs, et ce qu’en pense la critique française

Plutôt bien accueilli par la critique française (Télérama va même jusqu’à le faire figurer dans sa liste des meilleurs films de 2012[1]), Killer Joe me semble pourtant être un film assez nauséabond politiquement. Tuer, battre et violer femme Le point de départ est simple : un fils décide de tuer sa mère pour toucher la […]

Daybreakers (2010) : Le capitalisme, c’est la mort

Parce qu’il est un film de genre lorgnant vers la série B, Daybreakers a été globalement ignoré par les critiques autorisés, qui n’ont le plus souvent que mépris pour ce qu’ils considèrent comme du cinéma de divertissement bassement commercial[1]. Or cette œuvre est pourtant loin d’être sans intérêt, du moins pour qui est un tant soit peu […]

Saga Twilight : violence conjugale et glorification du patriarcat

Lorsqu’a eu lieu le phénomène de société « Twilight » (livres et films), nombreux l’ont violemment critiqué. Cependant, les critiques négatives ont été globalement orientées sur trois axes : la nullité (des livres, des films, des acteurs, etc.), la défense de la chasteté promue par  le roman (Bella et Edward n’ont de relations sexuelles qu’à partir de leur […]

Rebelle (2012) : mater la rousse

Parce qu’il est centré sur une fille qui n’aspire pas à la vie de princesse à laquelle on veut la soumettre, le dernier film de Disney/Pixar a pu passer pour féministe aux yeux de certain-e-s critiques. Le magazine Elle le qualifie ainsi de « conte de fées moderne et féministe »[1], et Télérama va dans le même […]

Taken (2008), un florilège des pires clichés du film d’action américain

Gros succès de l’année 2008, ayant relancé la carrière de Liam Neeson comme héros de film d’action, Taken est un film propageant des idées profondément rétrogrades. Le film raconte l’histoire de Bryan, ancien agent du gouvernement, qui doit secourir sa fille Kim, lorsque celle-ci est kidnappée par la mafia albanaise lors d’un voyage à Paris […]

Black Swan (2011) : un film « schizophrène »

Lorsqu’on lui demande son avis sur les raisons de l’énorme succès public et critique de Black Swan, Darren Aronofsky répond de manière assez lucide : « Je pense, et c’est ce que je disais dès le début quand je faisais mon pitch, que le film peut toucher tout le monde. Il a une sensibilité art et […]

Love the way you lie (2010) : La souffrance d’Eminem

Réalisé par Joseph Kahn à partir d’une chanson écrite par Eminem, ce clip aborde de front le problème de la violence conjugale. Megan Fox et Dominic Monaghan y incarnent un couple déchiré et passionné qui ne parvient pas à sortir de la spirale de la violence dans laquelle il s’est enfermé. Le propos résonne d’autant […]