Accueil » Tous les articles » Clips, Tous les articles » All I want for Christmas is you (2011) : Justin Bieber et ses copains font leurs courses de Noël

All I want for Christmas is you (2011) : Justin Bieber et ses copains font leurs courses de Noël

Comme si le flot ininterrompu de publicités destinées aux plus jeunes ne suffisait pas à les convertir dès le berceau à l’idéologie consumériste, certain-e-s chanteurs et chanteuses apportent généreusement leur pierre à l’édifice. C’est ce que firent en 2011 Justin Bieber et Mariah Carey en ressortant pour Noël un ancien tube de la chanteuse dans une version modernisée (c’est-à-dire plus sexiste et plus consumériste). Alors que dans le clip de la chanson originale, Mariah Carey (qui avait à l’époque 24 ans) s’en donnait à cœur joie dans un duo coquin et « incestueux » avec le vieux Père Noël à barbe blanche à qui elle demandait juste comme cadeau que son homme vienne la chercher en motoneige, l’écart d’âge est ici renversé, puisqu’elle est une sorte de « femme cougar » aguichant le jeune Justin de 18 ans dans un supermarché.

Acheter c’est bien …

Alors que les paroles de la chanson ne cessent de répéter que la présence de l’être aimé à ce Noël comptera plus que les cadeaux sous le sapin (« Je ne veux pas beaucoup de choses pour Noël / Il y a seulement une chose dont j’ai besoin / Je me fiche des cadeaux / Sous le sapin de Noël / Je te veux juste pour moi toute seule »), le clip nous rappelle tout de même avec une grande subtilité que consommer aussi rend heureux, et qu’il ne faut donc pas oublier les cadeaux sous le sapin !

 

« Eh, regarde, des baskets fabriquées en Inde ! »

 

« Waouh ! Des Nintendo made in China ! J’en prends trois ! »

Pendant la première moitié du clip, un Père Noël distribue dans la rue des tickets donnant l’immense privilège de pouvoir entrer dans ce temple de la société de consommation qu’est le supermarché. Ainsi, à la fin, les élu-e-s peuvent se retrouver dans une joyeuse communion consumériste. Preuve que, contrairement à ce que disent les éternels rabat-joie, la société de consommation produit bel et bien du lien social, autour de ces valeurs fondamentales que sont la liberté (de consommer) et le bonheur (de consommer).

 

Qui a dit que plus rien ne rassemblait les gens ?

 

… mais acheter une femme, c’est mieux.

 Parce qu’il serait injuste de réduire le propos de ce clip à de la simple propagande consumériste, il importe de noter la présence d’un second niveau de sens, enrichissant nettement le message adressé aux jeunes spectateurs et spectatrices : le plus bel objet à acheter pour Noël reste quand même la femme. Mariah Carey a pour l’occasion rétréci significativement la taille de sa jupe, ce qui lui permet de s’offrir généreusement à l’appétit de Justin et de ses buddies dans une succession interminables de poses sexys. Et tout le monde est heureux au pays de la consommation et du sexisme !

 

Justin et ses copains ont repéré le plus alléchant des cadeaux

 

La femme-marchandise, un corps à consommer et la garantie d’un joyeux Noël !

 

Paul Rigouste

Autres articles en lien :

Une réponse à All I want for Christmas is you (2011) : Justin Bieber et ses copains font leurs courses de Noël

  1. Je trouve que ce que vous dites est juste, mais Justin Bieber est un gamin idiot et égocentrique. Il ne fallait pas se donner la peine de faire une critique sur un de ces clips.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*