Martin Winckler

Accueil Forums Le kiosque Martin Winckler

  • Ce sujet contient 2 réponses, 1 ps. et a été mis à jour pour la dernière fois par Le Monolecte, le Il y a 6 années, 2 mois.
Affichage de 3 messages - 1 par 3 (sur 3 au total)
  • Auteur/e
    Posts
  • #8845 Répondre
    Marine
    Invité

    Bonjour,
    Je voudrais savoir si vous connaissez (ou pas) ce que Martin Winckler fait et publie.
    Pour celles et ceux qui ne le connaissent pas, cet homme est médecin et a publié plusieurs romans (dont le plus connu est probablement « la Maladie de Sachs »). Il tient un blog d’information (http://martinwinckler.com/) et il a animé pendant plusieurs années une chronique sur France Inter le matin.
    Bref, tout ça pour dire qu’il est l’un des seul médecin (que je connaisse en tout cas!) qui publie sur la relation patiente/gynéco ou patiente/médecin sur tout ce qui touche aux « questions de « femmes » ». Il a une approche radicalement différente de la pratique générale de la médecine occidentale, dans le sens où il n’impose jamais rien à ses patientes (ni traitement, ni morale, ni actes de soin non désiré). Il a une approche très militante des questions de genre, de choix de vie, d’orientation sexuelle, etc.

    Bref, tout ça pour dire que j’ai lu son roman intitulé « le Chœur des femmes ». Je l’ai littéralement dévoré en 2 jours (plus de 600 pages). C’est un roman avec toute une série de critiques politiques à apporter et toute une série de choses extrêmement positives.
    Quelqu’un l’a-t-il lu? On échange sur nos visions?

    #8849 Répondre
    Arroway
    Invité

    Salut,

    je ne connaissais pas cette personne mais je suis le blog de Marie-Hélène Lahaye qui semble traiter de problématiques similaires : http://marieaccouchela.blog.lemonde.fr/
    Ajouté à ma liste de blogs à lire, donc !

    #8922 Répondre
    Le Monolecte
    Invité

    Je connais assez bien Martin Winkler (qui est un pseudo), son travail, sa vie, son œuvre. Je n’ai jamais abordé frontalement avec lui la question des raisons de son exil au Québec, mais je sais que tout son travail sur la manière dont la médecine maltraite spécifiquement les femmes a été très mal perçu chez ses pairs, les médecins français supportant très mal la remise en question.

    La bonne nouvelle, c’est que les nouvelles générations de médecins généralistes sont majoritairement féminines et que beaucoup d’entre elles ont abondamment lu du Martin Winkler et ont donc une approche totalement différente de la relation médecin/patient.

Affichage de 3 messages - 1 par 3 (sur 3 au total)
Répondre à: Martin Winckler
Vos informations:




Commentaires clos