Fort Boyard

Accueil Forums Le coin pop-corn Clips & Pubs Fort Boyard

Ce sujet a 10 réponses, 3 participants et a été mis à jour par  Meg, il y a 3 ans.

11 sujets de 1 à 11 (sur un total de 11)
  • Auteur
    Messages
  • #34308 Répondre

    Anna-Maëlis

    Je regarde cette émission de tant à autre et je ne peux pas m’empêcher d’être agacée quand je tombe sur l’épreuve du cylindre : à chaque fois c’est une femme qui y va est parmi tous les angles de vue possibles on choisit celui qui donne une vue plongeante sur ses seins. Je me demande aussi pourquoi les deux principales protagonistes féminines (Blanche et Rouge) sont habillées si décolleté (Blanche est même qualifiée de « créature de rêve ») et la seule femme noire (que j’ai vue)s’appelle Félindra et ne fait rien à part rester avec les tigres.
    Quel est votre avis?

    #34309 Répondre

    Trapipo

    Mon avis c’est que c’est une émission de merde.

    #34310 Répondre

    Anna-Maëlis

    Sur le plan sexisme ou global? (Si c’est sur le plan sexisme je suis d’accord.)

    #34311 Répondre

    Paul Rigouste
    Participant

    Coucou,
    ça fait très longtemps que je n’ai plus regardé cette émission, mais à l’époque il y avait déjà toute cette imagerie raciste autour du personnage de Félindra la dompteuse de tigres.
    Sinon, je ne sais pas si ces personnages existent encore et si leur traitement à évolué, mais je me souviens également que l’émission était aussi très validiste (avec deux nains nommés « passe-partout » et « passe-muraille » qui étaient réduits à des rôles de serviteurs/messagers/geôliers si je me souviens bien) et grossophobe (avec un personnage nommé « La boule », dont la principale fonction, dans mon souvenir, était de faire sonner un gong pour signaler le début et la fin du sablier).
    J’ai aussi un vague souvenir de personnages féminin hyper-érotisés mais je ne me souviens plus de leurs noms et de leur fonction.
    J’espère que tout ça a évolué sinon c’est vraiment grave…

    #34312 Répondre

    Anna-Maëlis

    Je ne sais pas comment c’était avant mais pour les nains ça n’a pas changé je crois et des fois j’ai eu l’impression qu’ils étaient infantilisés (comme si être petit en faisait éternellement des enfants)par le père Fouras. Je n’ai pas entendu Félindra parler une seule fois dans les épisodes que j’ai regardé. Pour La boule je ne sait pas, je ne me souvient pas de l’avoir vu.

    #34322 Répondre

    Psychosophe

    C’est là où on voit que le fait de tout vouloir politiser est un extrémisme comme un autre. Fort Boyard est une émission qui remplit largement son quota de « discrimination positive », mais on dirait que ça ne fait qu’attiser encore plus les foudres des commentateurs. Si on compte bien, vous reprochez l’emploi qui est fait de chaque personnage de l’émission. Sauf un, j’oubliais le père Fouras, mais j’imagine qu’on pourra reprocher aux producteurs leur âgisme (oui, le type a 140 ans et il est montré comme un type à moitié sénile, cloîtré la plupart du temps dans sa tour, où les rares visiteurs qui viennent le voir sont des rapiats qui espère juste toucher l’héritage (ses clés)). Et en même temps vous auriez pu faire le coup du Patriarche qui domine le Fort du haut de son symbole phallique.

    Scoop : si l’essentiel des personnages ne dit au plus que quelques mots, c’est que ce sont des figurants, les personnages principaux étant les candidats. Et si ces figurants sont aussi populaires et reconnus, c’est justement parce qu’ils ne sont pas des personnes quelconques.

    #34324 Répondre

    Meg

    Psychosophe c’est bien vu pour le Père Fouras, je suis tout à fait d’accord avec votre analyse de ce personnage. Je ne voie pas ce qu’il y a d’extrémiste à exercé son sens critique ou de choisir d’être attentif aux représentations de classe, race, genre… Remplir des quotas c’est une chose. Et la politique des quotas à ces limites. On peut très bien être tout aussi sexiste, raciste, classiste, homophobe… en respectant les quotas.

    Pour Fort Boyard, vous pouvez voire y des quotas et c’est peut être dans cette intention que les personnages récurrents ont été choisis (je ne parlerais pas de perso secondaires), mais ca n’entre pas en contradiction avec le fait que ces personnages sont stéréotypés selon des clichés racises, sexistes, validistes, aphrodistes ou agistes.
    J’ai pas revu Fort Boyard depuis bien longtemps, je ne savais pas que ca existait encore, même si je pouvais m’en douter vu l’inertie de la télé. Mais dans mon souvenir il y avais deja les angles de cameras sur les décolletés des femmes et les divers choses qui sont signalés sur ce fil par Anna-Maëlis.

    La femme noire « Félindra » animalisé en féline avec des tigres c’est du gros cliché raciste et sexiste spécifique aux femmes noires, les militantes afro-décendantes appelent ca de la misogynoire. Sur le stéréotype de la féline je vous recommande ce texte ; http://culturevisuelle.org/detresse/archives/20
    et ici un texte sur la misogynoire ; https://mrsroots.wordpress.com/2015/05/15/hommes-noirs-femmes-noirtes-une-misogynoir-nee-avant-la-honte/

    Enfin ca peu semblé être un détail, mais il me semble qu’il vaut mieux dire « personne de petite taille » que « nain ». Toutes les personnes de petite taille ne sont pas sensible à cela mais je sais que certaines y tiennent car elles trouvent le mot « nain » et « naine » connoté péjorativement. Je sais qu’il y a aussi des personnes de petite taille que ca laisse indifférentes, mais puisqu’elles sont indifférentes alors autant utilisé cette expression comme ca on ne risque pas d’être blessant. Et puis « personnes de petite taille » à l’avantage d’être neutre contrairement aux mots « nains » et « naines » qui sont genrés.
    a ce sujet voire par exemple ceci : http://aqppt.org/documents/Pourquoi_dire_ppt.pdf

    #34325 Répondre

    Meg

    Je précise que pour le cas de Passpartout, on pourrait toujours dire « nain » selon le texte que j’ai linké de l’Association Québequoise des Personnes de Petite Taille, car on peu le considéré comme un personnage fantastique d’une fiction. André Bouchet, l’acteur qui joue Pass-partout, est par contre une personne de petite taille.

    En attendant, pour être bien comprise du public, l’AQPPT emploie aussi « personne ayant le nanisme », « personne de petite stature » ou « personne avec un retard de croissance ». Provenant de l’anglais « little people », le terme « petite personne », souvent employé dans le langage populaire, est tout aussi acceptable.
    Le point commun de toutes ces façons de dire est qu’elles permettent de mettre de l’avant qu’il s’agit de personnes. Elles donnent aussi l’occasion de rappeler que lenanisme est une condition médicale sérieuse entraînant des complications parfois sévères, ce que ne permet pas le mot « nain » qui, de nos jours encore, porte trop souvent à sourire.

    #34326 Répondre

    Liam
    Admin bbPress

    @Meg

    Merci pour tous ces liens et infos! Je ne connaissais pas tous ces trucs sur les personnes de petits tailles, ça m’aide à y voir plus clair!

    Comme quoi, en réponse à un commentaire pas du tout intéressant, ya moyen de faire des commentaires très intéressants 🙂

    #34329 Répondre

    Paul Rigouste
    Participant

    Merci pour ces liens, Meg. Et désolé pour l’emploi du mot « nain », je n’avais pas du tout conscience des problèmes que posent ce terme…

    #34349 Répondre

    Meg

    Héhé y a pas de quoi
    @liam Je te trouve sévère 🙂 L’analyse du Père Fouras dans le commentaire de Psychosophe est plutot juste, même si il se moque. Le symbole phallique du phare est amusant et facil, mais pas besoin de symbole psychanalytiques pour voire une figure de patriarche dans le Père Fouras.
    @paul, ne te désole pas, maintenant que tu est au courant, je suis sur que tu fera attention à ton emploi des mots « naine » et « nain ».

11 sujets de 1 à 11 (sur un total de 11)
Répondre à : Fort Boyard
Vos informations:




Commentaires clos