Réalisateurs et agresseurs – art et violence sexuelles masculines

Accueil Forums Le coin pop-corn Films Réalisateurs et agresseurs – art et violence sexuelles masculines

  • Ce sujet contient 47 réponses, 2 ps. et a été mis à jour pour la dernière fois par vrmouf, le Il y a 6 jours, 13 heures.
Affichage de 3 messages - 46 par 48 (sur 48 au total)
  • Auteur/e
    Posts
  • #42569 Répondre
    Meg
    Invité

    Bonjour Isabelle Giraud merci pour votre message et je compatie aux souffrance que cet agresseur à pu vous infliger à vous et à vos proches.
    J’en profite pour mentionné ici que Polansky est nominé 12 fois à l’académie des Césars en 2020 pour son dernier viol sur mineur ah pardon, c’est pour son dernier film de torture mentale sur ses victimes. Bien sur les viols de Polansky et la torture répété de ses victimes c’est beaucoup plus interessant artistiquement que le film de Sciamma, le bon peuple en redemande.

    Au passage j’en profite pour ajouter Madzneff à la liste de ces étrons artistiques que les gens adorent parce qu’ils violent.

    #44112 Répondre
    Effraie
    Invité

    Bonjour Meg, merci beaucoup pour toutes vos interventions ici ✨🙏✨

    Je viens de lire le Manuel de Psychomagie (art de guérir 🙄) de Jodorowsky, je me sens polluée d’avoir lu ça et profondément triste que cet homme ait autant d’influence et véhicule tant d’obscurantisme à la sauce psykk (les problèmes des gens viennent de leur mère et de leurs pulsions incestueuses non résolues dans la fusion avec le parent du sexe opposé pfff je ne sais pas ce que cela veut dire à part que c’est nauséant et complètement ignare des bases en psychotraumatologie).
    Il conseille de faire des choses sidérantes comme :
    – (si la consultante est ménopausée) mettre ses doigts dans le vagin d’une amie pour prélever son sang menstruel et ensuite peindre avec un autoportrait qu’on offrira à son père
    – mettre dans son vagin un morceau de sucre avec inscrit « Papa »
    – tuer des oiseaux et des souris en les broyant entre ses mains
    – ingérer ses excréments

    Bref. Ce type est encensé et son film documentaire « Psychomagie, un art pour guérir » aussi !

    #44418 Répondre
    vrmouf
    Invité

    Bonjour,

    Je réagis au commentaire ci-dessus sur l’oeuvre de Jodorowsky. Il a lui-même indiqué (et s’est rétracté après) avoir violé l’actrice Mara Lorenzo sur le tournage d’El Topo, « pour les besoins d’une scène ».
    Sa fiche Wikipédia en fait d’ailleurs état:
    https://en.wikipedia.org/wiki/Alejandro_Jodorowsky

    Pour l’anecdote, il était présent l’an dernier à un festival en France auquel j’assistais, pour la diffusion de son film « Santa Sangre ». Il a raconté avoir eu l’idée de ce film, qui relate l’histoire d’un serial killer tueur de femmes et possédé par sa mère, après que le meurtrier réel soit venu à sa rencontre dans un café. Cela ajoutait une aura morbide au film, et c’est à ce moment-là que je me suis rendu compte que pas mal de ses films dépeignent des hommes violents envers les femmes avec une certaine complaisance…Il y a donc bien une circulation entre l’oeuvre et l’homme (sans blague).

    Merci pour ces discussions, elles sont nécessaires, surtout lorsqu’on est cinéphile et que notre goût s’est construit sur ces oeuvres, qui nous ont ébloui par leur talent et leur inventivité visuelle (c’est mon cas pour Jodorowsky, et je suis dans les mêmes difficultés pour Polanski). D’ailleurs, concernant ce dernier, si on se penche sur Rosemary’s Baby et Répulsion, dans les deux cas, l’ambiguïté réside dans le fait de savoir si le personnage féminin est réellement menacé par le monde qui l’entoure ou s’il est tout simplement fou. On pourrait objecter que Le Locataire a un personnage masculin comme élément central mais c’est un personnage qui s’identifie progressivement à une femme…et qui par là, entre dans la folie. Intéressant quand au moins deux de ces films mettent en scène des abus sexuels réels ou imaginés.

    Sur la psychomagie, je suis horrifié par ce que j’ai lu ci-dessus. Merci d’avoir déterré ça…ça me semble pour le moins dangereux de s’improviser thérapeute quand on n’a pas les qualifications pour et qu’on manie des sujets aussi difficiles que l’inceste. Cela étant, il y a malheureusement plus d’un charlatan dans le domaine…

Affichage de 3 messages - 46 par 48 (sur 48 au total)
Répondre à: Réalisateurs et agresseurs – art et violence sexuelles masculines
Vos informations:




Commentaires clos