Supergirl

Accueil Forums Le coin pop-corn Séries Supergirl

Ce sujet a 4 réponses, 1 participant et a été mis à jour par  joffrey pluscourt, il y a 1 an et 9 mois.

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Auteur
    Articles
  • #31970 Répondre

    Arroway

    Le premier épisode de la série Supergirl est sorti. Si d’un point de vue cinématographique, c’est rempli de clichés, cela fait quand même bien plaisir d’avoir une série de super-héro-ïne avec autant de personnages féminins dans les rôles principaux et de pouvoir (et Jimmy Olsen est joué par un acteur noir, alors que le perso de comics est un rouquin à la base ; pour une fois, pas de whitewashing !)

    #31976 Répondre

    Skratsch

    J’ai vu le premier épisode, je n’ai pas été très convaincu. J’ai notamment été laissé assez perplexe par une scène où l’héroïne a une tentative de propos féministe entièrement désamorcée par la réaction de sa patronne. J’ai globalement l’impression que les réalisateurs et les producteurs ont voulu miser à fond sur l’aspect « série pour filles », mais le résultat final ne me semble pas très flatteur pour le public cible …

    Par ailleurs, le fait que Jimmy Olsen soit noir n’est pas vraiment renversant. Ils ont aussi changé la couleur de peau de Hank Henshaw, tout comme ça avait été fait avec Pete Ross dans Smallville, Iris West dans Flash, Ben Urich dans Daredevil (la série), Wilson Fisk dans Daredevil (le film), Harvey Dent dans le premier Batman de Burton, et tant d’autres. Et ce sera encore le cas bientôt avec Johnny Storm dans la prochaine adaptation des Quatre Fantastiques et Deadshot dans Suicide Squad. Le race bending est omniprésent dans les adaptations de super-héros en séries ou au cinéma (généralement de blancs vers noir, parce que les quotas raciaux ne concernent pas les latinos …).

    #32199 Répondre

    joffrey pluscourt

    Bordel pour l’Arrowe qui dénonce les tenues érotisées de Mad Max. Super Girl.

    Déja à titre perso un épisode m’a suffit.

    Skratsch a raison à mon sens.

    De plus si j’espère que l’héroine devienne moins tarte (logique de série d’initiation adolescente) je doute que son triple chaporonnage masculin (super man, journaliste, petit ami) et sa double opposition féminin (patronne odieuse et antifeministe et agent du gouvernement manipulatrice et intérréssée) évolue. Ca pue fort fort le girly (hi hi choisir ma tenue, t’en pense quoi chéri?)

    Les Wachowskis patronnent « Sens8 » le premier épisode m’a suffit aussi, je supporte les clichés (meme non cis) sur un fim d’action, mais sur toute une série, par contre ca m’a l’air plus beaucup plus intérressant politiquement. Si quelqu’un peut me dire si je me prive d’une bonne série (ou pas), j’apprécierait.

    #32202 Répondre

    Skratsch

    Je n’ai pas très bien pigé ce que vous reprochez à Sense8 (ni pourquoi vous abordiez le sujet dans ce topic, d’ailleurs …), donc ce serait assez dur de vous répondre à ce sujet …

    #32302 Répondre

    joffrey pluscourt

    Bah je n’ai vu qu’un épisode donc faire des « reproches » je suis mal placé.

    Juste à la vue de la filmo des Wachowskis et du premier épisode j’ai peur que le dévellopement des persos et de l’histoire ne vallent pas 13 épisodes de mon temps de cerveau disponible. Par acquis de confiance et comme l’ecriture des Wachowskis est politiquement interressante j’appelle à des avis plus eclairés. C’est dommage de snobe 1 bonne serie sur un piote on ne sait jamais.

    J’en parle car Arroway dis apprecier les super heroine et les persos racisés et Sens8 va dans ce sens.

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
Répondre à: Supergirl
Vos informations:




Commentaires clos