Pourquoi la chanson "Je ne dirai rien" de Black M est répugnante.

Accueil Forums Le coin pop-corn Clips & Pubs Pourquoi la chanson "Je ne dirai rien" de Black M est répugnante.

Ce sujet a 153 réponses, 1 participant et a été mis à jour par  Preuve diabolique, il y a 2 ans.

15 sujets de 136 à 150 (sur un total de 154)
  • Auteur
    Messages
  • #26478 Répondre

    Arroway

    Merci pour ce message plus détaillé qui va nous permettre de discuter plus en profondeur.

    Je commencerai par pointer le fait que le message de Miss posté ici: http://www.lecinemaestpolitique.fr/forums/topic/pourquoi-la-chanson-je-ne-dirai-rien-de-black-m-est-repugnante/#post-19623 expose de manière claire, précise et « froide » ce qui est gênant pour elle dans cette chanson, suivi par divers interventions de Meg qui donnait des liens pour plus d’informations sur certaines notions par forcément connues de tout le monde (slut-shaming, droit d’être sexy, notamment)

    Je précise que comme vous je trouve la chanson scandaleuse, et qu’il y a des messages intéressants pour les différents points de vue exprimés.
    Quant aux exemples de sophismes et d’argumentation scandaleuse, j’en ai relevé quelque uns mais le travail n’est pas exhausitf :
    [
    22 septembre 2014 at 12 h 14 min #16898 RÉPONSE
    Miss
    J’ai entendu cette chanson par hasard et je me demande maintenant si son auteur réalise à quel point elle est répugnante.Il prétend pousser un coup de gueule contre les femmes matérialistes mais en fait, il n’a rien compris au monde. Petite analyse de morceaux choisis:
    T’aimes te faire belle, oui, t’aimes briller la night
    T’aimes les éloges, t’aimes quand les hommes te remarquent
    T’aimes que l’on pense haut et fort que t’es la plus oohh…
    Une femme coquette et sûre d’elle, c’est le mal absolu! Se maquiller, porter de jolis vêtements et aimer ça, c’est un crime! La tenue d’une femme doit absolument être validée par un homme; si elle choisit elle-même comment elle s’habille, c’est mal!
    ]
    Bon ça a été dit dans d’autres messages mais je me permets de rajouter mon grain de sel : c’est pas du tout ce qui est dit. Vous extrapolez (et au passage passez dans le faux) la portée de ce qui est dit dans la chanson. Il vise un type bien particulier de comportement de femme. Le sophisme qui est fait ici, si je devais le poser en logique, est le suivant : si A est inclus dans B et que P est une propriété vraie pour A, ça n’implique pas P vraie pour B (ici A c’est « les-femmes-matérialistes-qui-ne-pensent-qu-à-s’habiller-pour-plaire-aux-hommes », P est la propriété « c’est-le-mal-absolu », et B c’est « les-femmes »).

    La logique du discours est une chose, maintenant ce discours s’inscrit dans un contexte précis. Pour vous répondre sur ces points, je vous renvoie à ma réponse ici, à partir de laquelle on peut discuter : http://www.lecinemaestpolitique.fr/forums/topic/pourquoi-la-chanson-je-ne-dirai-rien-de-black-m-est-repugnante/page/8/#post-25470

    ——
    [
    27 novembre 2014 at 20 h 23 min #23738 RÉPONSE
    Meg
    Non mais sérieusement les filles, notamment « Miss »… Heureusement que « Fanny » a amené de la réflexion parce que ça faisait mal au crâne.
    .
    .
    .
    alors que le vrai combat c’est un combat de classes sociales, pas de sexes.
    ]
    ->
    [Non mais sérieusement Paganhate les vrai combats que devraient mener les femmes c’est pas à toi de les dicter.]

    C’est autant à lui qu’à vous. Encore une fois le but c’est de faire avancer la réflexion pour atteindre quelque chose de plus juste.

    Sauf que l’histoire du féminisme dans les partis de gauche, c’est ça : ce sont des femmes qui s’entendent que leur combat n’est pas prioritaire. C’est l’histoire de femmes racisées qui s’entendent dire de taire le sexisme des hommes racisés envers elles pour ne pas desservir leur groupe et la lutte contre le racisme.
    L’histoire montre que ce sont les « dominants » (ici la classe des hommes) qui décident de ce que sont les « vrais » combats. Mais au nom de quel droit hiérarchisent-on les dominations, les souffrances qu’elles engendrent et l’ordre de priorité des luttes imposées aux intéressée-e-s ?

    [Ca me rend dingue ton mépris pour Miss et les femmes que tu qualifié de SUPERFICIELLES et que tu accuse de porter préjudice à leur sexe. Le seul qui porte préjudice aux femmes ici c’est toi avec tes jugements de valeur sur les femmes qui ne sont pas à ta convenance.]

    Et vous ne faites pas la même chose à son égard ? D’ailleurs la suite c’est :

    [Aussi ton idée de priorité des luttes est un poncif des machos de gauche.]

    Cf ce que j’ai expliqué plus haut.

    ——
    [
    28 novembre 2014 at 14 h 33 min #23779 RÉPONSE
    Jack A
    Je vois la contribution de Paganhate et immédiatement je me jette sur le bingo pour verifier:
    http://3.bp.blogspot.com/-521iHs-ol9U/VAVvregGKVI/AAAAAAAAFxI/kt_K850mbbg/s1600/bingo.jpg
    Il y a la case « vous feriez mieux d’aller militer avec de vraies actions dans la vraie vie », ouf tout va bien.
    Que serai une discussion un peu féministe sans un homme qui sort de nulle part et balance « vous vous trompez de combat les filles, je vais vous expliquer, moi, ce que c’est le vrai combat! ».. (ce serai bien)
    ]
    Pourquoi il sort plus de nulle part que les autres ? C’est un forum publique non ? Il faut être féministe pour participer ? C’est ça votre conception de l’égalité ?
    Un débat pour vous c’est un débat ou il y a une personne avec une idée et personne n’a le droit de venir contre celle-ci avec ses propres idées surtout si elles dérangent ?

    Vous conviendrez qu’il y a quand même plusieurs manières de venir exprimer son point de vue : la première phrase de Paganhate est toute même : « Mon dieu, la page officielle du combat féministe décérébré ».
    Vous trouvez que c’est engageant comme accroche ? Insulter les féministes sur leur hystérie, leurs combats débiles et leur manque de cervelle est aussi vieux que le féminisme lui-même et ça n’a jamais été une marque de respect ou de volonté de réflexion.

    ——
    [
    4 décembre 2014 at 17 h 11 min #24014 RÉPONSE
    phily

    Par exemple je trouve la chanson de Renan Luce , Les voisines assez sexiste:
    De ma fenêtre en face
    J’caresse le plexiglas
    Concurrence déloyale
    De ton chauffage central
    Une buée dense
    Interrompt ma transe
    ]
    Bon celui là est pas très important mais ça m’a choqué donc tant que j’y suis je commente : en quoi c’est sexiste ? Peut-être un peu pervers à la limite mais une femme pourrait écrire la même chose sur un homme – et ça serait pervers aussi -. Il faut pas non plus chercher le mal partout, que le regard soit attiré par les personnes belles (de sexe féminin ou masculin) c’est quelque chose de naturel, et sain d’ailleurs il me semble.

    Vous n’avez pas cité les paroles incluses dans message de phily en entier, il manque :
    « Dans une heure environ, tu choisiras le jean
    Tu l’enfil’ras bien sûr dans mon champ de vision »

    Il suffit d’aller lire les paroles en entier de la chanson (ici par exemple : https://foreignlanguagemusic.wordpress.com/2012/02/25/les-voisines-renan-luce/) pour constater qu’elle est sacrément creepy niveau voyeurisme.
    Je renvoie à cet article : http://www.lecinemaestpolitique.fr/someones-watching-me-une-histoire-de-points-de-vue-2/ pour un plus d’informations sur le pourquoi c’est problématique.

    ——
    [
    19 décembre 2014 at 15 h 42 min #24395 RÉPONSE
    Miss

    En revanche, dans « Je ne dirai rien », on trouve entre autres une menace de viol (j’te ferais voir la luxure) et des insultes liées au physique (tes grosses cuisses ? (…) Ton mini short est au bord de la rupture). Cela n’est pas acceptable. Quand quelqu’un vous bouscule dans le métro, la meilleure chose à dire, c’est: « vous m’avez bousculé-e, arrêtez ça » et pas « vous êtes gros-se et moche, je vais vous violer. » Quand quelqu’un a un comportement stupide, il vaut mieux lui dire: « tu agis de manière stupide, je trouve ça consternant » et pas « tu es gros-se, je vais te violer«
    ]
    Non mais qu’est-ce que c’est que ces raccourcis…

    Je ne comprends pas, quels sont les raccourcis selon vous ?

    ——
    [
    6 janvier 2015 at 19 h 58 min #25241 RÉPONSE
    meg
    J’aime beaucoup lorsque tu pointille flo, cela sied si bien avec ton style pédant.
    ]
    Est-ce qu’il n’y a pas un moment où il faut s’intéresser aux idées plus qu’au style ou à la personne ?
    J’inclus quand même la suite du message qui n’est pas un modèle de non-pédance il me semble.
    [
    Connais-tu le mot « mansplanning » ?
    Je ne pense pas et je suis certaine que tu va apprécié la découverte :
    http://www.madmoizelle.com/mansplaining-explications-169296
    Bonne lecture
    ]

    Il faut remettre cet échange dans son contexte. Le premier message de flo (ici : http://www.lecinemaestpolitique.fr/forums/topic/pourquoi-la-chanson-je-ne-dirai-rien-de-black-m-est-repugnante/page/6/#post-24623) venait redire les mêmes idées qu’énoncées ailleurs sans avoir pris en compte les réponses précédentes, en plus de présenter plusieurs expressions très problématiques : « « Maintenant je comprends bien que cela vous donne uune excuse pour nous rrabâché votre discours soi disant féministe ( bien que le terme anti-masculin serait plus approprié ). En tant qu’homme aimant la femme dans toute sa splendeur, c’est vous et vos commentaires qui me font vomir. »

    Faire abstraction du style et se concentrer sur les idées, je veux bien : mais quand on reformule les mêmes arguments sans rien de neuf mais agrémenté de très jolies choses du genre « vous avez un discours anti-masculin et vous me faites vomir », ce n’est pas franchement une super manière de chercher à interagir avec les gens.

    ——
    [
    8 janvier 2015 at 13 h 41 min #25359 RÉPONSE
    P4nd4
    désespéré par vos réponses ….ce site n’a rien d’humaniste…vous n’êtes pas là pour échanger, évoluer mais pour asséner votre point de vue et votre idéologie.
    vous êtes diablement sexistes …d’autres diraient que vous êtes des femino-facho..
    8 janvier 2015 at 15 h 19 min #25366 RÉPONSE
    Arroway
    @P4nd4 : est-ce si compliqué de comprendre qu’une chanson composée d’insultes sexistes utilisées de manière fréquente à propos des femmes pose problème aux personnes qu’elle insulte ?
    ]

    Cet échange pour moi est représentatif du thread. Votre réponse n’a aucun rapport avec ce que P4nd4 dit. Il accuse la façon dont vous agissez sur le topic (qui a trait à la forme de votre combat), mais ça n’a pas de lien direct avec la chanson (qui a trait au fond de votre combat). Vous opposez un argument sur un plan qui n’est pas celui de l’argument auquel vous répondez donc il n’y a pas d’échange possible à partir de ce moment-là.

    Est-ce que vous pourriez me dire au juste quels sont les arguments au sujet de la chanson qu’a évoquée P4nd4 et auxquels on aurait pu répondre à part des insultes (« ce site n’a rien d’humaniste » (parce que ?), « vous êtes diablement sexiste » (pour quelles raisons ?), « d’autres diraient que vous êtes des femino-facho » (qui , d’ »autres » ?)

    ——
    [
    8 janvier 2015 at 19 h 52 min #25383 RÉPONSE
    Sfefs
    vous disqualifiez systématiquement les tentatives de communication avec votre « secte »
    C’est pas un peu l’hôpital qui se fout de la charité ?
    ]
    Même si on admet que c’est vrai (que c’est l’hôpital qui se fout de la charité), ça n’est pas pertinent dans un argumentaire. On peut dire des choses très justes sans être capable de les appliquer soi-même.
    Ce genre d’argument spécieux s’appelle un argument ad hominem (http://fr.wikipedia.org/wiki/Argumentum_ad_hominem), et c’est une dérive argumentaire que l’on retrouve chez la plupart des gens.
    Un bon exemple c’est le discrédit qui a été mis sur Rousseau, qui « s’est permis » de donner des conseils sur l’éducation alors qu’il a lui même abandonné ses enfants. Ca ne paraît pas choquant à la plupart des gens mais c’est fondamentalement une mauvaise approche. Il y a peut-être des choses à prendre dans son discours, qu’il n’a pas su lui-même appliquer.

    Etant donné le premier message de P4nd4, à qui répondait Sfef, pourquoi critiquer les messages successifs et pas le message initial qui a donné le ton à l’échange ? Comment répondre autrement à un message qui ne contient que des arguments ad hominem vue qu’il n’y a, précisément, aucun fond ?

    ——
    [
    9 janvier 2015 at 18 h 25 min #25470 RÉPONSE
    Arroway
    Bonjour,
    Meg, j’ai lu cet article, très intéressant mais encore une fois , je n’arrive pas a m’identifié au personnage, le mansplain comme il est nommé ( mais c’est vrai, j’ai appris un mot ).En effet, loin de moi l’idée de vous expliquer comment agir et lutter pour l’égalité hommes/femmeS . Encore une fois, je n’ai donné qu’un avis que sur la CHANSON.
    Si je reviens un peu arrière dans tout ce qui a été écrit sur ce fil par flo en l’occurrence, je peux lire des choses du genre :
    les filles qui aiment être jolies n’ont pas à se sentir visées par cette chanson car les attitudes décrites dans celle ci ne concerne ( comme dit plus haut dans mon commentaires ) qu’une MINORITE d’entre elle .
    Dire « les filles qui aiment être jolies n’ont pas à se sentir visées », c’est clairement une injonction pour dire aux femmes comment elles sont censées réagir ou pas à la chanson.
    ]
    Mais c’est inhérent à la dialectique. Lorsque vous défendez votre point de vue à quelqu’un, vous allez lui expliquer ce qui est et ce qui devrait être, mais l’important c’est pas qui est visé et qui vise, ce qui compte c’est la justesse du fait. En gros, si P4nd4 était une femme, je ne pense pas que vous réagiriez de cette façon, et ça pour le coup c’est sexiste.
    La discussion, c’est des points de vue qui s’affrontent et souvent sous forme de « donner des leçons ». Lorsque vous lui dites de ne pas donner de leçon, vous lui donnez une leçon (celle qu’il ne doit pas donner de leçon). C’est une boucle sans fin, ça fait partie du jeu de se faire reprendre, et ce qui est important encore une fois c’est pas QUI reprend QUI, mais est-ce qu’il/elle a raison ou non.

    Une fois de plus, le contexte : le premier message de flo finissait par : « Maintenant je comprends bien que cela vous donne uune excuse pour nous rrabâché votre discours soi disant féministe ( bien que le terme anti-masculin serait plus approprié ). En tant qu’homme aimant la femme dans toute sa splendeur, c’est vous et vos commentaires qui me font vomir. »

    A votre avis, il faut attendre combien de messages avant d’avoir le droit de prendre en compte les insultes qu’on nous balance ?

    ——
    [
    18 janvier 2015 at 0 h 00 min #25955 RÉPONSE
    Sfefs

    En un seul mot, un connard.
    ]
    … Bon après de ce que j’ai lu des échanges il me semble que ça n’était pas mérité mais j’ai peut-être un autre niveau de tolérance que vous.

    Sfef répondait à un message où P4nd4 traitait de manière indirecte mais pas très subtil les femmes de connasses, comme je l’ai expliqué quelques messages après.

    ——
    [
    28 janvier 2015 at 17 h 42 min #26472 RÉPONSE
    mais ne venez pas nous donner de leçons.
    ]
    Encore une fois c’est la base de la discussion. Il faut bien comprendre que si je viens poster c’est uniquement parce que j’espère que mon message pourra être utile à quelqu’un, je ne gagne rien à venir « donner des leçons » et ça n’est pas pour cette raison que je poste.
    D’ailleurs je trouve cela dommage que vous rameniez ça au « donnage de leçon », ça sonne très péjorativement dans mon esprit (c’est peut-être ma faute). Ca me laisse l’impression que dès que quelqu’un n’est pas d’accord avec vous, vous le voyez comme un mâle qui vient apprendre la vie aux femelles, alors qu’en réalité c’est juste une personne qui essaye de discuter avec une autre personne.

    Une personne qui vient discuter avec une autre personne, ça se passe mieux quand cela ne s’accompagne pas d’insultes ou de commentaires super dépréciatifs sans argumentaire dès l’intro.

    Si je dois synthétiser, je trouve que vous vous offensez un peu facilement et que vous avez tendances à mettres les gens dans des cases (putophobe, slut-shamer, macho, …), vous combattez ensuite ces cases avec votre argumentaire bien rôdé, mais souvent à côté de la personne avec laquelle vous discutez car les gens ne sont pas « simplifiables » et ont souvent des points de vue non réductible à quelques cases clichés.

    Encore faut-il que ces personnes nous expliquent en quoi ce qu’elles énoncent n’est pas putophobe, macho ou autre avec des contre-arguments.

    Par auto-satisfaction sur votre propre point de vue, j’entendais le fait que vous n’ayez pas l’air (en tout cas ça ne se voit pas dans les messages) de remettre en question l’avis que vous vous seriez déjà fait avant même d’avoir celui des autres. Alors que je pense nécessaire lorsqu’on discute d’avoir toujours une partie de doute sur soi, sinon on ne laisse pas de marge à l’évolution de son point de vue.

    Le truc, c’est qu’il ne s’agit pas d’une chanson isolée qui appelle à une analyse et des concepts novateurs : il faut savoir appeler un chat un chat lorsqu’on le reconnaît. Après, si d’autres personnes ne sont pas d’accord, évidemment on peut discuter… mais c’est un peu difficile quand on vient nous sortir l’artillerie lourde contre les féministes anti-hommes qui sont à côté de la plaque, sans vraiment contre-argumenter. Pour pouvoir discuter en ayant un état d’esprit ouvert, il faut deux parties…

    Voilà, j’espère que ça sera utile à quelqu’un, ça m’a pris du temps quand-même, et encore une fois j’espère sincèrement que les choses vont changer, l’image de la femme véhiculée dans notre société est vraiment honteuse.

    Remarque (déjà faite dans ce fil d’ailleurs) : on ne parle pas de l’image de « la » femme, car c’est essentialiste. Il n’y a pas qu’une femme dans la société, il y a « des » femmes.

    #26622 Répondre

    Kévin

    Je déteste les chansons de Black M mais là il dénonce les filles qui l’aguichent lui et ses potes uniquement dans le but de profiter de leur argent… Je crois pas qu’il veuille rabaisser toutes les femmes, mais seulement celles qui n’ont aucun but dans la vie à part avoir de l’argent sans le moindre effort.

    #26636 Répondre

    Lirienne

    Svp, lisez les messages précédents avant de poster, c’est fatiguant de répondre aux mêmes arguments en boucle…

    Sinon tant que je suis là, je voulais rebondir sur le fait P4nda espère qu’on ne se revendique pas anarchiste, pour dire que c’est « marrant » qu’il dise ça puisque ce milieu n’est pas exempt de sexisme (https://infokiosques.net/imprimersans2.php?id_article=532 / http://www.monde-libertaire.fr/antisexisme/16993-le-sexisme-dans-les-milieux-militants-libertaires / http://refractions.plusloin.org/IMG/pdf/2412_1_.pdf) et à un gros problème avec l’antispécisme (http://laterredabord.fr/?p=13980 / http://forum.anarchiste.free.fr/viewtopic.php?f=10&t=8452&start=480)

    #28651 Répondre

    P4nd4

    Merci à Damn pour son travail qui démontre une nouvelle fois qu’il ne sert à rien de tenter de discuter avec 4 fanatiques qui tournent en boucle..insulte,procès d’intention,argument ad hominem,sophismes,anathèmes le haut du panier de l’argumentation.
    La question est qu’elle projet servez vous ??

    #31789 Répondre

    lollipop

    Moi je ne vois rien de choquant. La chason est pour le genre de femmes qui ne se respecte pas elle meme…donc ceux qui critique se sente forcément fiser…Alors la plupart des gens qui critique ne se respecte pas.

    #31790 Répondre

    Lirienne

    Again and again and again…

    http://www.madmoizelle.com/slut-shaming-115244

    #31800 Répondre

    Delienn

    La chanson est pour le genre de femmes qui ne se respectent pas elles-mêmes

    Vous voulez bien définir ce qu’est une femme « qui ne se respecte pas elle-même », je vous prie ? Et nous expliquer en quoi ça relèverait d’un manque d’auto-respect ?
    Merci d’avance.

    #31801 Répondre

    Ciseaux frène

    Wahow.

    Après lecture des 10 pages de commentaires, j’ai juste envie de faire un immense câlin virtuelle à Miss, Liriette, Sfefs et à tout.e.s les autres qui ont essayé de répondre posément aux MÊMES arguments bidon, aux MÊMES remarques.
    C’est bon hein, on a compris qu’on avait pas compris la chanson et que Black M dénonçait juste les putes, pas la Fâââme en général. Y a des liens pour aller plus loin sur ça et pour essayer d’ouvrir un peu les yeux sur le patriarcat sur à peu près chaque page de commentaire. Plus besoin de le répéter, merci.

    #31983 Répondre

    Johnny

    Parceque c’est un mec qui chante, c’est bon il est grossier et peut incider les ados à faire des trucs…

    et la chanson de Louane « j’espère que tu vas souffrir, mal dormir » un gosse qui dirait ca ca ne coquera personne peut etre ?

    #31985 Répondre

    Miss

    Quand on fait attention aux paroles de la chanson de Louane, on comprend qu’elle s’adresse à un ex qui l’a larguée brutalement. Il y a une différence entre nourrir de la colère envers un-e ex brutal-e et menacer de viol une femme qui s’habille sexy.

    #33385 Répondre

    kanit

    Dans cette chanson Black M se rabaisse tout simplement. Il est vexé de ne pouvoir plaire et agresse la ou les femmes qui daignent le jeter. Il insulte les femmes et ne comprend pas qu’elles sont libres et ont le droit de refuser qu’on les drague bien qu’elles plaisent. Le but des femmes dans la vie n’est pas forcément d’aguicher, qu’elle soit belle ou sexy…

    J’espère que quelqu’un de son entourage pourra lui expliquer que la vie de fonctionne pas ainsi. Une fille matérialiste n’a rien avoir avec être belle, sexy, vouloir faire la fête.. C’est peut être juste « maladroit » (pour être sympa je dis ça) de sa part.. Il fait un amalgame et associe la femme stupide avec la femme belle.
    En conclusion, il a l’air frustré de la vie.

    #38475 Répondre

    Benzo

    Pareil, des gros câlins virtuels a Miss, Sfefs et tous-tes les autres. Et je voudrais également dire a celleux qui « aiment LA femme », pensent que certaines ne se respectent pas et autres bullshit, que vous validez les viols de tavailleur-ses du sexé allegrement. Or, nous nous trouvons dans l’impossibilité de porter plainte très fréquemment a cause de gens comme vous. Nous savons (nous les travailleur-ses du sexé ainsi que tous-tes les salopes de la terre (salope au sens le plus honorable du terme <3)) très bien faire la différence entre un viol et une relation sexuelle consentie. Donc on se respecte. On se baladerait a poil qu’on se respecterai toujours et qu’on ne serait pas responsable d’une agression. Les violences sexuelles ne sont jamais commises par des mini jupes a priori….
    Bref. Par respect pour les TdS victime de viol, fermez la.

    #38479 Répondre

    Preuve diabolique

    Je … ouah …

    J’aime beaucoup cette chanson de Black M. Il y parle d’un truc qui pour nous, homme du commun, nous affecte.
    J’ais toujours compris qu’il ne s’adressait qu’a une femme en particulier, ou du moins une categorie restreinte, qui etait loin d’inclure l’ensemble des possesseurs du double chromosone X.
    Personnellement, j’ais connu des femmes comme decrites dans cette chanson, des gens materialistes qui veulent attirer tout le monde mais t’envoit chier quand toi, garcon sans reproche mais sans fortune ose quemander de l’attention. Oui, cette situation existe, et oui, elle est douloureuse. Au point d’en faire une chanson ? Pourquoi pas. Le texte est juste, ce sont des choses qui peuvent traverser nos pensers.

    Il semblerait que pour certain il y a quelque chose dans cette chanson appelant au viol. Je ne pense pas. Dans la folie formule « Fais moi voir les bails j’te ferais voir la luxure », je n’y vois qu’une parole en l’air, comme « je lui mettrais bien une baffe » ou « qu’il aille se faire chez les grecs ». Ce n’est pas une reflexion bien profonde ni tres noble, mais elle est reelle. On a tous souhaite pour certaines personnes que de mauvaises choses leur arrive, mais sans que l’on y pense.

    On peut ne pas aimer cette musique, mais j’ais l’impression qu’il y a pour certain un manque de recul.
    Restons polis et courtois.

    Je n’aime pas non plus ce que je definirais la rethorique de gauchiste, en opposition a la rethorique dite de gauche. On peut ne pas etre d’accord sans pour autant defendre le viol, la faim dans le monde, le journal de 20h et toutes les grandes et petites abominations de ce monde. Mon chromosome Y ne donne le droit de penser et de m’exprimer par exemple, et mon avis n’est pas invalide automatiquement par celui-ci.

    #38480 Répondre

    Benzo

    t’envoit chier quand toi, garcon sans reproche mais sans fortune ose quemander de l’attention. Oui, cette situation existe, et oui, elle est douloureuse
    nice guy encore et encore… je vais pleurer 10 minutes sur vos sorts et je reviens.
    Avec vos histoires de chromosomes (wtf???) vous êtes exrtremement cissexiste. Les chromosomes, ADN, ou groupe sanguin ou what ever n’ont rien à faire là en fait.
    Enfin, je suis très heureuse que pour vous ça n’évoque pas un viol. (ça me remet de mes larmes pour vos souffrances d’être gentils sans être récompensés par une relation sexuelle).
    Vos injonctions à la politesse et la courtoisie me paraissent un bon début de « tone policing » (police du ton, où faire fermer la gueule des gens qui sont vener par les bullshit qu’on pond).
    Enfin, qu’il parle d’une femme ou de 10 000 ou de toutes les femmes ne changent rien au problème.
    Re-enfin, je me suis arrêtée a rhétorique gauchiste, j’ai fermé les yeux, pensé « liberté d’expression », je les ai rouvert et vous ne m’avez pas deçu (quoique vous avez oublié de cité ce concepte et celui de pensée dominante, ou de politiquement correct du coup mon bingo n’est pas plein). Merci encore pour toutes ces émotions.

    #38481 Répondre

    Benzo

    Et votre « je…ouah » évoque de la stupéfaction? c’est sensé me dire que je dis n’importe quoi?
    Le viol, les agressions sexuelles de travailleur-ses du sexe est un sujet très sérieux. Sans cesse légitimés par des discours complaisants (elle l’a bien cherchée, elle s’habille comme une prostituée, elle est superficiel, j’ai été gentille mais elle veux que des gens riches ».) Mais lol. Peut être qu’on veux juste pas des gros lourds, et pour vous déculpabiliser vous dites que c’est que vous êtes trop pauvres. Je sais pas hein. Je dis que justifier un refus par votre situation financière n’engage que vous. De plus, quand bien même vous seriez parfait et une femme veux un mec riche, quel est le purée de problème? vous (au sens large, par le biais de la Culture) ne voulez pas de grosses, moches, boutonneuses, petits seins ou je ne sais quoi (et évitez moi les réponses du genre « ma femme est moche et je l’aime svp »). Dans la vraie vie, nous sommes tujours payés 25% de moins a poste égal, cantonnées a des CDD et des emplois précaires donc je ne vois pas le problème de vouloir sans sortir en choisissant un partenaire riche. Blamer ce genre de « pratique » nie les écarts de salaire et la précarisation des femmes. Et encore une fois, encourage aux violences sexuelles envers celleux qui en font un métier (parce que c’est de cela qu’il s’agit nous concernant, osef des clients gentils, on veux juste manger et payer le loyer). Sur ce, je ….ouah votre commentaire

15 sujets de 136 à 150 (sur un total de 154)
Répondre à : Pourquoi la chanson "Je ne dirai rien" de Black M est répugnante.
Vos informations:




Commentaires clos